lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Actualités
Actus Aveyron

19 Septembre 2018 | Actus Aveyron

«Manger bio et local, c’est l’idéal» : des événements pour les gourmands !

L’APABA relaie comme chaque année, la campagne nationale «Manger bio et local, c’est l’idéal». De nombreuses manifestations sont proposées dans tout l’Aveyron pour tous les gourmets, les gourmands, les bons vivants, les locavores, les bio-addicts, les amoureux des bons produits !

Se régaler avec des produits bio et locaux, c’est ce que propose l’APABA pendant quelques semaines, à travers des visites de ferme, des marchés, des repas paysans,... à l’occasion de l’opération «Manger bio et local, c’est l’idéal». «En Aveyron, nous avons voulu décliner cet événement sur plusieurs semaines à partir du 15 septembre et jusque fin décembre», avance Olivier Courtade, chargé de communication à l’APABA.

«A travers cette opération, nous voulons promouvoir les produits bio auprès du grand public et faire comprendre que l’agriculture biologique apporte un certain nombre de bénéfices pour le sol et la santé», argumente Olivier Courtade. Le label AB garantissant des produits sans pesticides, sans engrais chimiques de synthèse et sans OGM. «Soutenir l’agriculture biologique, c’est aussi encourager un certain nombre d’emplois locaux, non délocalisables», poursuit-il.

Demandez le programme !

Samedi 22 septembre :

- visite et dégustation à la brasserie Beau Soleil à Saint Geniez d’Olt de 14h à 16h avec Matthew, apiculteur et brasseur qui fera découvrir ses bières toutes agrémentées d’une touche de miel ! Animation en partenariat avec Biocoop Cascades à Millau. Inscriptions au 05 65 60 37 68.

- marché bio gourmand et nocturne à Rignac, devant l’espace André Jarlan de 18h à 23h. Contact : Charlotte Carr : 06 35 90 71 88.

Dimanche 23 septembre :

- marché, repas bio et local au Fel, au centre du village à partir de 9h. Balade à 15h avec la LPO sur la réserve naturelle du Fel. Contact : Elisabeth Albespy : 06 49 10 12 23.

Mardi 25 septembre :

- visite de la ferme Aux vents sauvages à Alrance, chez un producteur de petits fruits dès 14h, rendez-vous au parking de la Croix de Peyrebrune pour découvrir le nouvel atelier de transformation de Philippe Piard. Contact : Philippe Piard : 06 74 15 76 25.

Mercredi 26 septembre :

- visite de la ferme des Pélissiers - D110, route de Montpellier le Vieux à Millau à 10h et 15h, chez Bruno Robert, propriétaire d’une ferme équestre et éleveur Aubrac. Animation en partenariat avec Biocoop Cascades à Millau. Contact : 05 65 60 37 68.

Plus d’infos sur www.aveyron-bio.fr

D’autres événements peuvent encore être programmés. Contact APABA : 05 65 68 11 52.

 éleveurs+apaba+bio


14 Septembre 2018 | Actus Aveyron /actualites/informations-fco-1.php

Action FDSEA-JA samedi 15 septembre : deux feux contre le loup !

L’Union pour la Sauvegarde des Activités Pastorales et Rurales (Association de maires et Communautés de communes) appelle, comme le 15 septembre 2017, à illuminer les sommets avec des feux ou des phares pour afficher la détresse des territoires soumis à la prédation des loups.

La FDSEA et JA Aveyron apportent tout leur soutien par l’organisation de deux feux ce samedi 15 septembre à partir de 20h30 :

- au lieu-dit Aulos, commune de Saint Chély d’Aubrac ;

- au croisement «des 4 routes» (croisement de la D23 et D7), commune de Ste Eulalie de Cernon.

L’Aveyron continue de militer pour obtenir son classement en «zone non protégeable» et ainsi faciliter les tirs de l’animal : «Il ne faut rien lâcher afin d’atteindre : Zéro attaque sur les troupeaux !».

 éleveurs+ovins+loup

11 Septembre 2018 | Actus Aveyron

Séminaire départemental FDSEA-JA : un projet agricole en construction [vidéo]

La FDSEA et les JA de l’Aveyron ont organisé un séminaire les 6 et 7 septembre 2018 à Nant en présence de représentants de filières et OPA. Objectif : finaliser un projet agricole départemental définissant les orientations pour les dix prochaines années, en vue des élections à la Chambre d’agriculture de janvier 2019. Le commentaire des présidents Laurent St-Affre (FDSEA) et Anthony Quintard (JA).

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 13 septembre 2018.

 éleveurs+FDSEA+JA

07 Septembre 2018 | Actus Aveyron

FDSEA-JA et OPA en séminaire à Nant [point de vue]

Les conseils d’administration FDSEA et JA, et les représentants des OPA de l’Aveyron, se réunissent en séminaire ce jeudi 6 et vendredi 7 septembre à Nant, afin de construire collectivement le projet agricole présenté cet automne aux agriculteurs en vue des élections à la Chambre d’agriculture de janvier 2019. Le point de vue de Laurent St-Affre, président de la FDSEA Aveyron.

- Quel est l’objectif de ce séminaire ?

«Il est organisé dans la continuité de nos dix réunions régionales qui ont eu lieu cet été où nous avions invité les adhérents FDSEA, JA et administrateurs des OPA, à débattre sur sept sujets principaux : territoire et société, économie, productions, emploi et main d’œuvre, foncier, statuts, installation. Nous avons échangé par petits groupes sur ces différents thèmes. Le but du séminaire est de débriefer, de restituer ces réflexions, puis de mettre en commun les attentes issues de chaque région. A partir de ce travail collectif, sera ensuite construit notre programme agricole départemental pour les dix prochaines années.

- Un questionnaire avait aussi été adressé aux adhérents FDSEA. Qu’en est-il ?

En effet, et nous avons rassemblé pour l’heure, environ 300 réponses, sachant que ce questionnaire est toujours en cours au sein de notre réseau.

- Pourquoi organiser cette réunion décentralisée précisément à Nant ?

Parce que le site choisi est bien adapté pour réunir ce séminaire d’une cinquantaine de personnes, mais surtout, parce que notre réseau est présent partout en Aveyron !

- Qui animera ces deux jours ?

Nous avons fait appel à Xavier Lemonde, directeur de l’IFOCAP, Institut de formation ouvert à l’ensemble des acteurs du monde agricole et rural.

- Quelle sera la prochaine étape ?

Suite au séminaire, il nous faudra faire la synthèse des échanges, des attentes des agriculteurs, puis rédiger le programme agricole départemental qui sera en effet porté dès l’automne et cet hiver par le réseau FDSEA, les JA et les OPA lors de la campagne électorale des élections à la Chambre d’agriculture programmées en janvier prochain».

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 6 septembre 2018.

 éleveurs+FDSEA+JA

04 Septembre 2018 | Actus Aveyron /actualites/informations-fco-1.php

«Laits 3 bio» : accélérer le dynamisme des filières AB dans l’Ouest et le Sud-Ouest

"L’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique a accordé son soutien financier, dans le cadre du fond «Avenir Bio», à un projet de développement et de structuration de la production laitière bio en vaches, chèvres et brebis. Porté par un pool de partenaires et intitulé «Laits 3 bio», le dossier comportera également un volet de valorisation des animaux de réforme en viandes bio ainsi qu’un plan de développement de la production de céréales et de protéagineux en Agriculture Biologique", annonce le groupe UNICOR, dans un communiqué de presse daté du lundi 3 septembre.


A d'ajouter : "Les structures associées au projet «Laits 3 bio» et l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique ont signé une convention de partenariat visant à accompagner le développement de la filière bio. Autour du Groupe Coopératif UNICOR, porteur de projet, étaient réunis les laiteries les Bergers du Larzac, Sodiaal Union et Chèvres Bio France, l’abatteur Arcadie Sud-Ouest, ainsi que Coop de France Occitanie et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron.

Développer la filière bio dans une approche globale

Se définissant comme une logique de valorisation des 3 laits (vache, brebis, chèvre) et de la viande issue de ces filières, la démarche  «Laits 3 bio» s’est fixée pour mission d’accompagner et d’accélérer le développement de la filière BIO sur un vaste territoire couvrant l’Occitanie, la région Auvergne/Rhône-Alpes, la Nouvelle Aquitaine et les Pays de la Loire.

Initiateur du projet, le Groupe coopératif UNICOR a fédéré les différents partenaires et garantira la coordination de la démarche en lien avec Coop de France Occitanie. Par ailleurs, UNICOR assurera le volet « santé animale » des élevages. Les laiteries, Les Bergers du Larzac, Sodiaal Union et Chèvres Bio France sont engagées au titre de leur implication dans la collecte du lait, sa transformation et sa valorisation sur le marché de l’Agriculture Biologique. Ces laiteries accompagneront également les éleveurs afin d’assurer une qualité optimale du lait produit.

Dans une approche globale, Arcadie Sud-Ouest, garantira la valorisation des animaux de réformes sur le marché de la viande Biologique en identifiant des débouchés rémunérateurs et durables. Enfin, la Chambre de l’Agriculture de l’Aveyron et les partenaires du dossier organiseront des réunions techniques pour répondre aux besoins et questions des éleveurs bio et en conversion.

Un impact économique mesurable

Initié en 2017, avec 240 éleveurs certifiés en Agriculture Biologique, «Laits 3 bio» ambitionne d’être un accélérateur de développement dans un contexte porteur pour la filière bio. Ainsi, l’objectif à 3 ans est de rassembler 420 éleveurs inscrits dans la démarche. En termes de volumes, «Laits 3 bio» a pour objectif d’atteindre les volumes de collecte de 5 millions litres de lait de chèvres ; 1.4 million de litres de lait de brebis et 76 millions de litres de lait de vaches en 2020.

Concernant la valorisation de la viande, l’objectif est d’arriver à terme à transformer une  dizaine de vaches et une cinquantaine d’ovins biologiques par semaine. De même, l’objectif est de doubler la collecte de céréales et de protéagineux bio assurée par la Coopérative UNICOR. Enfin, le projet permettra la création directe d’emplois pour la filière bio : interface filière, valorisation de la viande et sur la production d’aliments Biologiques.

«La Coopérative UNICOR entend jouer tout son rôle dans le développement de ces pratiques vertueuses qui répondent à une attente forte exprimée par l’opinion publique en matière d’alimentation et d’agriculture. Aujourd’hui, notre action dans «Laits 3 bio» vient confirmer le rôle que nous entendons jouer dans le dynamisme de la filière bio» a insisté Jean-Claude Virenque en rappelant l’investissement de 1 M €, aidés par le Conseil Régional d'Occitanie, destiné à développer l’usine d’aliments bio de la Canourgue.

«La validation de ce projet par l’Agence bio est un formidable accélérateur pour les agricultures de qualité de nos territoires. Rien n’aurait été possible sans le travail coordonné et complémentaire de l’ensemble des partenaires ; c’est bien l’énergie et les compétences de chacun d’entre eux, mutualisées au service d’une filière qui est remarquable» se sont félicités les représentants des entreprises Hervé Solignac, vice-président du Groupe Coopératif UNICOR en charge du bio, Chantal Casal de SODIAAL UNION, Laurent Vincendeau de CBF, Jérôme Poujade des Bergers du Larzac, des Bergers du Larzac, Frédéric Coursieres d’ARCADIE, Jacques Molières de la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron et Claude Gibert de Coop de France Occitanie".

(Communiqué)

 éleveurs+bio+UNICOR

Précédents articles

31 Août 2018 | L’actu vue par Z’lex
30 Août 2018 | Démission de Nicolas Hulot : réaction de Laurent St-Affre (FDSEA Aveyron)
24 Août 2018 | La commission montagne FNSEA prépare la future PAC [point de vue]
24 Août 2018 | L’actu vue par Z’lex
20 Août 2018 | «Sous les pavés, les prés» à Rodez-Plage : les JA Aveyron créent du lien avec la ville ! [vidéo]
14 Août 2018 | Sous les pavés, les prés avec les JA, les 18 et 19 août à Layoule
13 Août 2018 | Aubrac : bientôt le cap des 217 000 vaches
10 Août 2018 | L'actu vue par Z'lex
09 Août 2018 | FDSEA et JA régalent les vacanciers de passage à Sévérac
08 Août 2018 | JA : deux fermes ouvertes dimanche 12 août
Voir toutes les archives