lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Agroéquipement : le marché toujours en croissance en 2018

05 Avril 2019 | Actus nationales

Agroéquipement : le marché toujours en croissance en 2018

(Photo archives)

Lors de sa 4ème biennale, le 4 avril, Axema a présenté son rapport économique 2018. Le secteur de l’agroéquipement poursuit la progression amorcée en 2017. Pour 2019, la même dynamique de croissance est attendue, avec notamment un redressement du marché des tracteurs.

Le 4 avril, à l’occasion de sa 4ème biennale, Axema a présenté son rapport économique pour l’année 2018. Le secteur de l’agroéquipement poursuit sa croissance amorcée en 2017 puisque le marché français du neuf a progressé de 6,5 %, pour atteindre 5,376 milliards d’euros.

Au niveau européen la France conserve ainsi sa deuxième place derrière l’Allemagne (6,5 Mds € en 2017), et devant l’Italie (3,9 Mds € en 2017) et le Royaume-Uni (2,6 Mds €). Axema estime que le marché français devrait poursuivre sa croissance en progressant de 4,5 % en 2019 pour atteindre 5,618 milliards de dollars, soit le niveau moyen de la période 2012/2018 et toujours en retrait par rapport aux niveaux exceptionnels de 2012/2013.

Le premier semestre devrait être le plus dynamique. Ces prévisions qui se veulent optimistes se basent sur les bonnes performances agricoles de 2018 et la persistance de besoins d’investissement dans certains secteurs comme les grandes cultures et la polyculture élevage. Après plusieurs années de baisse en volume, un redressement est notamment attendu sur le marché des tracteurs, qui représente 30 % de la production française d’agroéquipement. Axema espère également des évolutions positives pour le matériel de viticulture, de laiterie, de manutention.

Croissance pour le marché et la production

Comme pour le marché, la production française d’agroéquipement a progressé en 2018. Elle a augmenté de 5,8 % pour atteindre 4,9 milliards d’euros. La France, troisième pays européen producteur d’agroéquipement, contribue à 11 % de la production européenne. Elle exporte 70 % de sa production, en grande partie vers les pays européens (82 % de la production nationale y est exportées). Au niveau mondial la France est le cinquième pays exportateur, derrière l’Allemagne (n°1), les États-Unis, la Chine et l’Italie.

La croissance du marché et de la production sont accompagnées d’une amélioration des performances d’exploitation chez les fabricants et importateurs français de machines agricoles. Ainsi, pour les adhérents d’Axema le taux de marge brute d’exploitation est passée, en 2018, au-dessus de la barre des 4 % de chiffre d’affaires. Axema note tout de même que ce taux reste significativement inférieur à ceux atteints au cours de la période 2006/2008 ou 2011/2013.

Cette dynamique de croissance pousse les industriels à recruter, l’emploi salarié a ainsi progressé de 2,1 % en 2018, et une hausse de 2,3 % est attendue en 2019. Cependant, 56 % des adhérents d’Axema disent avoir du mal à recruter, l’attractivité de la filière est donc devenue un enjeu majeur pour la profession.

 éleveurs+machinisme+cuma