lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Mercredi 13 décembre 2017 - 23h43


 

Accueil > «De bonnes déclarations d’intention en attendant les actes !» (FDSEA Aveyron)

13 Octobre 2017 | Actus nationales

«De bonnes déclarations d’intention en attendant les actes !» (FDSEA Aveyron)

La réaction de Dominique Fayel, président FDSEA Aveyron, suite aux dernières annonces d'Emmanuel Macron, lors des Etats généraux de l'alimentation :

«Nous attendions les annonces d’Emmanuel Macron avec appréhension car Michel-Edouard Leclerc, notamment, s’était largement épanché dans la presse, menaçant d’augmenter les prix alimentaires ce qui a, je pense, déstabilisé le gouvernement. La distribution reste une puissance qu’il ne faut jamais sous-estimer.

Le discours d’Emmanuel Macron marque un certain volontarisme. La plupart des thèmes que nous souhaitions voir figurer comme le seuil de revente à perte, le cadrement des promotions, la contractualisation ou encore l’organisation des producteurs, sont bien évoqués par le Président. Toutefois nous restons prudents, vigilants et même mobilisés sur la mise en œuvre. Emmanuel Macron a annoncé l’application d’ordonnances début 2018, de manière à avancer plus vite.

Nous ne nous arrêterons pas aux déclarations d’intention, nous attendons une déclinaison concrète. Sur l’évolution des droits de la concurrence à Bruxelles, l’Etat français doit s’impliquer pour repousser les limites européennes et ainsi laisser une marge de manœuvre au cadre national. C’est une question de cohérence !

Plus que jamais dans le contexte actuel de négociations commerciales, nous restons sur la brèche et passerons à l’action si les discours de la distribution sont en décalage avec ses pratiques au quotidien».

Recueillis par Eva DZ

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 12 octobre 2017.

 éleveurs+GMS+macron