lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Après les Etats généraux, 49 % des agriculteurs en attente de concret

11 Janvier 2018 | Actus nationales

Après les Etats généraux, 49 % des agriculteurs en attente de concret

Les Etats généraux de l’alimentation n’ont, pour le moment, pas remonté le moral des agriculteurs, indique un sondage Ipsos pour AgriAvis, diffusé le 9 janvier.

Ainsi, 59 % des agriculteurs interrogés indiquent avoir un moral « plutôt bas, 19 % « au plus bas », 49 % attendent de voir concrètement ce qu’il va se passer suite aux Etats généraux de l’alimentation, et 46 % se déclarent pessimistes quant aux suites qui seront données à l’évènement.

Point intéressant du sondage, ce sont cette fois les éleveurs qui s’avèrent les moins pessimistes : 24 % ont un moral plutôt haut, 40 % sont pessimistes après les Etats généraux, tandis que les producteurs en grandes cultures ne sont que 14 % à bénéficier d’un moral plutôt haut, et sont 54 % à être pessimistes suite aux Etats généraux.

Le moral global des agriculteurs progresse cependant depuis le début de l’année, où seulement 13 % des agriculteurs déclaraient avoir un moral au plus haut, contre 19 % en novembre 2017, date du sondage.

Les Etats généraux enthousiasment davantage les moins de 40 ans (42 % de pessimistes) que les plus de 40 ans (49 %).

Quant à leur vision du modèle d’agriculture pour demain, 63 % privilégient les filières courtes et locales, 45 % estiment qu’il faut améliorer la productivité (62 % des producteurs en grandes cultures), 36 % veulent favoriser une plus grande diversité de produits. 60 % jugent qu’il faut redonner plus d’importance au système de polyculture-élevage, et 80 % souhaitent que l’on taxe les produits agricoles importés qui ne respectent pas les mêmes normes que les normes françaises.

 éleveurs+alimentation+GMS