lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Commerce extérieur : essoufflement de l’excédent

14 Novembre 2014

Commerce extérieur : essoufflement de l’excédent

Commerce extérieur : essoufflement de l’excédent 

En septembre 2014, l’excédent des échanges agroalimentaires a atteint 749 millions d’euros, en baisse de 131 millions d’euros sur le même mois 2013. Il a surtout reculé avec les pays tiers en raison du repli des exportations de blé tendre sous l’effet de la baisse des prix, mais aussi des quantités vendues à l’Algérie et à la Chine. Idem pour l’orge vers le Proche et le Moyen-Orient. Certes, l’excédent s’améliore légèrement de 15 millions d’euros avec l’Union européenne mais de façon très insuffisante pour combler l’érosion avec les pays tiers. En fait les résultats de septembre s’inscrivent dans la tendance observée depuis plusieurs mois d’un essoufflement de nos ventes agroalimentaires hors de nos frontières. Sur les neuf premiers mois de 2014, l’excédent  s’est établi à 6,5 milliards d’euros, en baisse de 1,8 milliard sur un an. L’effritement frappe d’abord les produits bruts dont l’excédent recule de 1,3 milliard d’euros mais aussi dans une moindre mesure les produits transformés en repli de 482 millions d’euros.