lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Coopérative Ovi-Test : un nouveau palier est franchi !

07 Mars 2019 | Actus Aveyron | Actus élevage

Coopérative Ovi-Test : un nouveau palier est franchi !

La coopérative Ovi-Test s’est réunie en assemblée générale mardi 5 mars à Lestrade-et-Thouels en présence de nombreux éleveurs. La structure franchit un nouveau palier, avec un schéma de sélection ovins lait qui passe le cap des 500 litres de lait/an/brebis Lacaune ! Et une filiale espagnole dont l’activité IA dépasse largement les objectifs prévus pour une première année de fonctionnement.

C’est désormais un tandem de deux éleveurs qui dirige cette coopérative de 140 salariés, dont 85 équivalents temps plein. Frédérik Lacombe, président, et Antoine Stouff, vice-président, ont pris le relais de Jean-Jacques Fabrègues, président décédé brutalement en 2017, avec une nouvelle gouvernance toujours motivée par la performance. Le bilan d’activité 2017-2018 porté par l’équipe dirigeante reste dans la lignée des fondamentaux d’Ovi-Test, avec comme maître-mot : «le progrès ensemble et pour tous !» ont rappelé Frédérik Lacombe et Antoine Stouff.

Dans le schéma lait, Ovi-Test est entré dans une nouvelle ère suite «au franchissement d’un plafond de verre», celui d’une production de 500 litres de lait/an/brebis mesurée chez deux de ses éleveurs sélectionneurs installés dans des régions différentes avec des systèmes de production eux-aussi différents, à base de foin et d’ensilage. «Cela, sans détériorer ni les taux, ni le comptage cellulaire allié à une vitesse de traite rapide». La dernière moyenne plaçait le curseur à 337 litres/an/brebis. «Nous mesurons ainsi les effets de la génomie mise en place en 2015».

Le premier bilan de l’activité Ovi-Test Iberica, centre d’insémination artificiel basé en Espagne, au sud de Madrid, à 800 mètres d’altitude est encourageant. Cette filiale de la coopérative a été créée en 2017 avec des partenaires espagnols. Son activité IA a débuté en mai 2017 et vient en effet de boucler sa première année d’activité pleine. «Nous étions partis sur un prévisionnel de 25 000 IA/an, nous en avons réalisé 40 000. Sur cette année en cours, nous allons vers les 60 000 doses» annonce Antoine Stouff. Ovi-Test Iberica concerne à ce jour une quarantaine d’élevages du réseau espagnol de la coopérative. «Jean-Jacques Fabrègues en fut l’un des promoteurs» complètent les deux responsables d’Ovi-Test. «Il avait senti très tôt l’enjeu que représentait une telle implantation».

D.B.

Lire l'article complet dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 7 mars 2019.

 éleveurs+ovins+roquefort