lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Covid-19 : M. Guillaume n'exclut pas que tous les salariés d'abattoirs soient testés

22 Mai 2020 | Actus nationales

Covid-19 : M. Guillaume n'exclut pas que tous les salariés d'abattoirs soient testés

Interrogé sur FranceInfo le 20 mai, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume n'a pas exclu de dépister l'ensemble des salariés de tous les abattoirs français, alors plus de 100 cas ont été détectés dans deux usines. «Ça peut être une possibilité», a-t-il affirmé. «Nous sommes en discussion avec Olivier Véran, le ministre de la Santé. Une décision sera prise dans les heures qui viennent.» Néanmoins, d'après M. Guillaume, cette décision appartient aux autorités sanitaires, et non au gouvernement. Tradival, l'un des deux abattoirs concernés par ces cas de Covid-19, a été fermé par le préfet jusqu'au 25 mai. Il «rouvrira dans des conditions sanitaires, à partir de dimanche ou de lundi», a confirmé le ministre.

Plus largement, Didier Guillaume estime qu'il «faudra aller plus loin encore dans les mesures de précaution sanitaire». Le locataire de la Rue de Varenne va donc «prendre des mesures pour aller plus loin en termes de prévention, en termes de sécurité sanitaire, en termes d'organisation du travail peut-être». Par exemple, «s'il faut réduire la cadence, il faudra la réduire, il faudra que tout le monde comprenne.» «Il est plus que jamais indispensable de dépister très largement tout le personnel d’un site de production dès que des premiers cas [de Covid-19] apparaissent, mais aussi pour les simples suspicions», a revendiqué la FGA-CFDT dans un communiqué le 20 mai.