lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Didier Guillaume nommé ministre de l'Agriculture

16 Octobre 2018

Didier Guillaume nommé ministre de l'Agriculture

Dans un communiqué le 16 octobre, l’Élysée annonce que le sénateur socialiste de la Drôme Didier Guillaume est nommé ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, en remplacement de Stéphane Travert. Jacqueline Gourault (Modem) est nommée ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales ; elle était jusqu'ici ministre auprès du ministre de l'Intérieur. Sébastien Lecornu est nommé ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé des collectivités territoriales ; il était jusqu'ici secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique. Enfin le député Modem Marc Fesneau est nommé ministre chargé des Relations avec le Parlement.

Elu du 1er département bio de France et défenseur du TODE

Ancien de conseiller du socialiste Jean Glavany lorsqu'il était ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume a été président du conseil général de la Drôme, premier département bio de France, pendant plus de dix ans, avant de devenir sénateur en 2008, et président du groupe socialiste. Il rejoint le groupe RDSE au Sénat, constitué majoritairement de radicaux de gauche et adopte une position plutôt «constructive» vis-à-vis du gouvernement. Localement, il est «très apprécié du monde agricole» et connu pour être un «gros bosseur», explique Régis Aubena, responsable de la section fruit de la FDSEA de la Drôme. «Il bosse avec tout le monde, mais reconnait le fait majoritaire». Il est notamment connu pour son combat pour le maintien du TODE en 2012 et ses prises de position en faveur du pastoralisme sur le dossier des prédateurs.