lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FCO : le périmètre d’interdiction des mouvements d’animaux s’élargit

04 Décembre 2017 | Actus nationales /actualites/informations-fco-1.php

FCO : le périmètre d’interdiction des mouvements d’animaux s’élargit

La Haute-Savoie a encore étendu son dispositif de lutte contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) après la détection de dix foyers de sérotype 4, a indiqué la préfecture le 30 novembre. Le périmètre d’interdiction de mouvements d’animaux concerne maintenant 184 communes du département.

L’Ain, le Doubs, le Jura, la Savoie et la Haute-Savoie sont en «zone de protection» : la vaccination contre la FCO de type 4 y est obligatoire, le transport en dehors de la zone est interdit sauf dérogation et des cheptels témoins sont dépistés. Les Hautes-Alpes, la Côte-d’Or, l’Isère, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire et le Territoire de Belfort sont en «zone de surveillance» : le transport en dehors de la zone y est interdit sauf dérogation et des cheptels témoins sont dépistés, mais la vaccination n’est pas obligatoire.

Au 30 novembre, 23 000 animaux ont été vaccinés en Haute-Savoie, sur un total de 25 250 dans le périmètre interdit (21 000 bovins, 2 750 ovins et 1 500 caprins), et de 136 950 sur l’ensemble du département (113 200 bovins, 20 500 ovins et 8 000 caprins). Le stock disponible de vaccins était à la date du 12 octobre de 8 millions de doses, selon une instruction technique publiée au bulletin officiel de l’Agriculture du 30 novembre. On peut y lire également que «les achats ultérieurs seront à la charge des éleveurs».

 éleveurs+ovins+FCO