lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > FDSEA Aveyron : la tournée des régionales ovines débute [point de vue]

09 Janvier 2017 | Actus Aveyron | Actus élevage

FDSEA Aveyron : la tournée des régionales ovines débute [point de vue]

La tournée des réunions régionales ovines démarre à partir du 12 janvier jusqu’au 26 janvier. Elles sont ouvertes à tous les éleveurs ovins lait et viande. Le point de vue de Jean-François Cazotte, président de la section ovins viande FDSEA.

- Quand se déroulent ces réunions ?

«Nous en avons programmé cinq : le 12 janvier à Lanuéjouls et Lioujas, le 23 janvier à St-Affrique et Réquista et le 26 janvier à Pont de Salars.

- Quels seront les thèmes abordés ?

L’objectif premier de ces rencontres est d’aider les éleveurs à compléter leur dossier d’aide ovine pour 2017 (à retourner avant le 31 janvier). Et cette année, la nouveauté est de taille puisqu’il n’y a plus de déclaration papier, l’éleveur devra passer par TéléPAC.

Nous reviendrons aussi sur le bilan de l’aide ovine 2016. Un volet sera consacré à l’actualité sanitaire : la FCO contre laquelle des vaccins gratuits sont toujours disponibles jusqu’en juin mais aussi la résurgence de la maladie de Schmallenberg ainsi que la mise en place de visite sanitaire. Les éleveurs peuvent, s’ils le souhaitent, la demander auprès de leur vétérinaire (son coût est pris en charge par l’Etat) pour notamment évoquer les problèmes d’avortement qui peuvent occasionner de gros soucis économiques dans les élevages.

- Comment se porte la production ovine ?

Bien sûr lors de nos réunions, nous ferons un point sur l’actualité des marchés. Nous sommes inquiets sur l’évolution des prix de la viande ovine car la consommation est en cons-tante baisse. De plus sur le bassin laitier de Roquefort, peu d’agneaux ont été exportés vers l’Espagne avant les fêtes, nous retrouverons donc ces animaux dans les ateliers d’engraissement pour Pâques. Nos réunions seront l’occasion d’évoquer des pistes comme l’éta- lement de la production, qui fonctionne très bien ou encore des actions de communication sur la consommation de viande ovine.

- Quelles sont vos attentes ?

J’espère que les producteurs seront nombreux à participer à nos réunions qui se veulent avant tout des moments d’échanges entre éleveurs ovins, sur tous les sujets qui les concernent, localement et au-delà. Nous parlerons aussi de notre prochaine grande échéance : l’accueil du congrès FNO à Rodez au printemps 2018».

Eva DZ

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 5 janvier 2017.

 éleveurs+ovins+FNO