lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Généviande les 17 et 18 septembre à Laissac [point de vue]

05 Septembre 2016 | Actus élevage | Actus Aveyron

Généviande les 17 et 18 septembre à Laissac [point de vue]

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, Laissac accueille Généviande, vitrine des races bovines allaitantes du département. Le point de vue de Michel THUERY, président de Généviande.

Qu’est-ce que Généviande ?

«Généviande est une association créée par les syndicats de races Blonde d’Aquitaine, Limousine et Charolaise ainsi que la Fédération régionale des Charolais (Aveyron, Lozère, Cantal et Haute-Loire). Nous y invitons aussi les éleveurs de race Aubrac à travers leur fédération départementale.

Nous sommes donc quatre responsables. Moi-même, président du syndicat Limousin de l’Aveyron, je préside Généviande, appuyé par Laurent-St Affre pour le syndicat Blonde d’Aquitaine, Christophe Gardes pour les Charolais et Didier Dijols pour les Aubrac. Et pour cette édition, nous bénéficions de l’appui de Philippe Barthas de la Chambre d’agriculture.

Quel est le programme de l’édition 2016 ?

Laissac va accueillir trois concours régionaux en Limousin, Blonde d’Aquitaine et Charolais et un concours Aubrac. Les quatre concours se dérouleront en simultané sur 4 rings différents le samedi. Plus de 400 animaux seront à l’honneur sur le foirail.

Le dimanche, un concours de chevaux de trait sera proposé ainsi qu’une démonstration de chiens de troupeau.

Et nos partenaires (organisations professionnelles, groupements de producteurs, opérateurs commerciaux,...) accueil- leront les visiteurs sur leur stand.

Généviande est l’occasion de faire la promotion des races allaitantes élevées dans le département et pour cela nous avons réuni la grande famille de l’élevage.

A noter que les JA, partenaires de nos concours lors des Agrifolies, seront chargés de la restauration, là aussi à partir des viandes de qualité de l’Aveyron (du samedi midi au dimanche midi)».

Eva DZ

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 1er septembre 2016.

 éleveurs+bovins+FNB