lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Hausse des prix trop récente pour ouvrir les négociations, selon la FCD

28 Août 2012

Hausse des prix trop récente pour ouvrir les négociations, selon la FCD

La hausse des prix des matières premières est trop récente pour ouvrir les négociations (entre producteurs, transformateurs et distributeurs) prévues par l'accord du 3 mai 2011, pour répercuter les effets de la volatilité, a indiqué, le 27 août, Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), à l'issue d'un entretien avec le ministre de l'Agriculture.

Les indicateurs de prix prévus par l'accord du 3 mai « n'autorisent pas pour l'instant l'ouverture des négociations », estime la FCD qui est réticente à toute hausse des prix des produits alimentaires au stade du détail : la moindre hausse des prix de la viande fraîche entraîne en effet une réduction de la consommation, a souligné Jacques Creyssel, citant le paneliste Kantar Worldpanel. Enfin, le délégué général de la FCD a rappelé à Stéphane Le Foll que, comme préalable à la mise en œuvre de l'accord du 3 mai, il faut que les filières végétales et d'élevage parviennent à contractualiser.