lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > L’étiquetage des aliments indiquant le pays d’origine stimule les économies locales

11 Mai 2018 | Actus nationales

L’étiquetage des aliments indiquant le pays d’origine stimule les économies locales

La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation) vient de révéler qu’une étude a démontré que les produits alimentaires étiquetés en indiquant leur lieu d'origine apportent des avantages économiques et sociaux aux zones rurales et contribuent au développement rural.

L’organisation rappelle ainsi que dans le monde, la valeur marchande annuelle des produits alimentaires labellisés avec une indication géographique (IG) s'élève à plus de 50 milliards de dollars.

L'étude « Renforcer les systèmes alimentaires durables grâce à des indications géographiques » a été menée par la FAO et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Elle a analysé l'impact économique de l'indication géographique dans neuf cas : le café colombien, le thé Darjeeling (Inde), le chou Futog (Serbie), le café Kona (Etats-Unis), le fromage Manchego (Espagne), le poivre de Penja (Cameroun), le safran Taliouine (Maroc), le fromage Tête de Moine (Suisse) et le vin Vale dos Vinhedos (Brésil).

Ainsi, dans les neuf cas étudiés, l'indication de l'origine a permis de considérablement augmenter le prix du produit final, avec une valeur ajoutée variant entre 20 et 50%. L’étude met cependant en avant qu’il existe de nombreux obstacles que les producteurs doivent prendre en compte avant de demander un étiquetage d'origine.

 éleveurs+AOP+GMS