lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > L'Onu se convertit à l'agroécologie

04 Avril 2018

L'Onu se convertit à l'agroécologie

Pour nourrir le monde tout en préservant la planète du réchauffement, l'ONU encourage désormais l'agroécologie, un tournant historique après plusieurs décennies de « révolution verte » désormais au banc des accusés. « Nous avons besoin de promouvoir des systèmes alimentaires durables (...) et de préserver l'environnement : L'agroécologie peut aider à y parvenir », a déclaré le 3 avril le directeur général de la FAO José Graziano da Silva, en ouverture du deuxième symposium international sur l'agroécologie à Rome. « Le système de production alimentaire basé sur des systèmes agricoles utilisant beaucoup d'intrants et de ressources a eu un prix élevé pour l'environnement. Le résultat a été que les sols, les forêts, l'eau, la qualité de l'air et la biovdiversité continuent de se dégrader alors que l'augmentation de la production à tout prix n'a pas éradiqué la faim », a-t-il ajouté. L'agroécologie se définit comme une façon de concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes. « Nous devons nous écarter du système de monoculture tel qu'il a dominé le siècle précédent », a pour sa part souligné le président du Fida (Fonds international de développement agricole) Gilbert Houngbo.