lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La FNSEA pourrait se porter partie civile dans l’affaire des lasagnes au cheval

19 Février 2013

La FNSEA pourrait se porter partie civile dans l’affaire des lasagnes au cheval

La FNSEA pourrait se porter partie civile dans l’affaire des lasagnes au cheval

« La FNSEA pourrait se porter « partie civile » dans l’affaire des lasagnes au cheval compte tenu du discrédit jeté sur toute la filière », a déclaré Xavier Beulin le 18 février, sur RMC. La FNSEA rappelle qu’il faudra « prendre les sanctions adaptées » en fonction des résultats de l’enquête. « Si les dirigeants de Spanghero sont en faute, il faut les sanctionner, mais ne pas pénaliser toute l’entreprise », analyse-t-il. Par ailleurs, l’affaire illustre aussi la perte de repères sur la valeur de l’alimentation : « quand vous payez une barquette de lasagnes à 3,50 euros le kilo, vous payez plus cher d’emballage et de marketing que de produits alimentaires ».