lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La fraise de veau fera son retour dans nos assiettes à l’automne

29 Mai 2015

La fraise de veau fera son retour dans nos assiettes à l’automne

La fraise de veau fera son retour dans nos assiettes à l’automne

C’est le dernier abat banni depuis la deuxième crise de la vache folle en 2001. La fraise de veau, indispensable notamment pour la fabrication des andouillettes, sera à nouveau autorisée à la consommation en novembre prochain. L’Union européenne a décrété ces jours-ci que la France est désormais un pays à « risque négligeable », ce qui fera sauter le dernier verrou à l’interdiction. Les professionnels de la filière veau de boucherie ne cachent pas leur satisfaction. Non pas que l’impact économique soit énorme, mais la valeur symbolique de la levée de ce dernier interdit n’échappera à personne. D’autant que la filière veau de boucherie se porte plutôt bien. Le million de veaux élevés par an (auquel il faut ajouter environ 250 000 veaux sous la mère) ne suffit pas à satisfaire le marché français. La France est en effet le premier pays producteur et consommateur de ce produit dans le monde.