lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La MSA met en avant son modèle face à la crise des Gilets jaunes

29 Janvier 2019

La MSA met en avant son modèle face à la crise des Gilets jaunes

Intervenant lors d’une table ronde organisée le 28 janvier au Sénat sur le thème des «territoires ruraux et la santé» par l’Association nationale nouvelles ruralités, le directeur général de la caisse centrale de la MSA a mis en avant le modèle l’organisme comme un moyen de répondre au constat de relégation exprimé notamment par le mouvement des Gilets jaunes. «Nous pensons que la situation sociale que l’on constate dans les territoires, ce sentiment de relégation, de renoncement aux soins […] notre modèle permet de mieux y répondre», a insisté François-Emmanuel Blanc, directeur de l’organisme depuis le 1er octobre 2018. Celui-ci a notamment mis en avant «la démocratie» du fonctionnement de l’organisme via l’élection de ses 24000 délégués cantonaux, qui élisent le conseil d’administration des caisses locales et qui ont un rôle de «vigie» sur le terrain. Ces derniers vont passer à 15500, dans le cadre de la loi Notre, réduisant le nombre de cantons. «La société appelle plus de proximité» a-t-il également indiqué, notamment à travers les Maisons de services au public (MSAP), ces espaces mutualisés (Caf, Pôle Emploi, La Poste…) et dont la MSA est partenaire. «Nous sommes en train de proposer au gouvernement de devenir opérateur de MSAP, en étant accompagné par les trois branches du régime général, pour que nous puissions parler non seulement à nos propres adhérents, mais à l’ensemble des populations des territoires ruraux», a-t-il précisé.