lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > La Safer de Bretagne pratique le portage de foncier

21 Janvier 2020

La Safer de Bretagne pratique le portage de foncier

La Safer de Bretagne vient de se doter un levier d’un nouveau genre pour faciliter l’installation des jeunes, en particulier les «hors cadres familiaux»: le portage du foncier non bâti. Dans ce dispositif réservé aux jeunes de moins de 40 ans et installés depuis moins de quatre ans, la Safer se substitue à l’exploitant lors de l’acquisition de terres. À charge pour ce dernier de rembourser la Safer au bout de cinq ou dix ans. Le premier contrat signé en Bretagne a été présenté le 16 janvier dans le Finistère. Il a permis à un jeune éleveur de porcs s’associant à son frère à Plouzané (au nord de Brest) d’intégrer dans la surface agricole utile de l’exploitation 30 hectares, en complément des 17 hectares qu’il a apportés en autofinancement, pour ne pas trop endetter la structure. La Safer prévoit de réaliser une dizaine de dossiers de ce type dans l’année pour des surfaces de 10 à 30 hectares. Elle s’est associée dans cette opération avec le CMB (Crédit Mutuel de Bretagne), qui lui a octroyé un prêt bancaire de trois millions d’euros sur 13 ans. La Région Bretagne est caution du prêt.