lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lait : la FNPL ne voit pas de raison à une baisse du prix au premier trimestre 2016

14 Janvier 2016 | Actus nationales | Actus élevage

Lait : la FNPL ne voit pas de raison à une baisse du prix au premier trimestre 2016

"Le prix du lait payé aux éleveurs n’a aucune raison objective de baisser au premier trimestre », estime la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) dans un communiqué du 13 janvier. Face à une conjoncture laitière dégradée au niveau international, mais stable depuis quelques semaines, le marché intérieur laitier français se maintient.

"Il n’y a donc aucune raison économique pour que le prix du lait à la production soit plus bas, au premier trimestre 2016, au regard de la tendance des derniers mois », observe la FNPL qui précise « que les négociations commerciales tarifaires avec la grande distribution ne sont pas encore entrées dans le "dur"".

Aussi le syndicat en appelle « à la responsabilité des entreprises dans leur détermination du prix du lait du premier trimestre ».

Du côté de la production laitière européenne, la France «est la bonne élève de l’Europe. Les contrats laitiers tels que la loi française les prévoit intègrent des clauses de volumes. Contrairement à d’autres grands pays laitiers, une forme de régulation privée des volumes s’est recrée en France », selon la FNPL. Elle insiste : «L’éleveur laitier français n’est pas libre de produire ce qu’il veut».

 éleveurs+bovins+lait