lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Lait : réunion Lactalis/organisations de producteurs ce jeudi 25 août à Paris

24 Août 2016 | Actus nationales | Actus élevage

Lait : réunion Lactalis/organisations de producteurs ce jeudi 25 août à Paris

«Il y aura une réunion entre les représentants d'organisations de producteurs et de Lactalis jeudi (le 25 août) à Paris », a déclaré Florent Renaudier, président de la section laitière pour la FDSEA de la Mayenne, suite à une réunion entre les représentants de la FNSEA, de la FNPL et des JA avec Lactalis à Laval, le 23 août.

Depuis le 22 août, les éleveurs laitiers du grand Ouest sont installés devant le siège de l'industriel pour demander des prix rémunérateurs. «Le sujet d'urgence est le prix payé au producteur», confirme Christiane Lambert, première vice-présidente de la FNSEA à la sortie de la réunion. Elle ajoute : «Nous voulons aussi revoir les indicateurs de prix. Cela prendra plus de temps. Mais des réunions sont prévues à partir de septembre à Paris».

Des manifestations «quand même un tout petit peu justifiées», pour le président de JA

Dans une lettre ouverte au PDG de Lactalis Emmanuel Besnier, le président de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decerle, estime que « les producteurs de lait ont généralement autre chose à faire de leurs journées que de manifester et que s’ils en sont réduits à des actions de cette nature, c’est qu’ils sont arrivés à considérer que le dialogue « normal » était une impasse ».

Le président de JA rappelle à son interlocuteur qu’en « collectant 20 % du lait français et en jouant au moins-disant sur les prix, Lactalis sert de prétexte à ses concurrents pour justifier toutes les baisses et tire les prix vers le bas, et ce d’autant plus que vous êtes loin de bénéficier des valorisations les plus faibles sur les marchés ».

Si les producteurs de lait sont « les premiers à rechercher une modernisation » de leur activité, ils la désirent « soucieuse du maintien du tissu agricole sur l’ensemble du territoire » et défendent un modèle durable, explique encore Jérémy Decerle.

Le PDG de Lactalis, qui invoque les cours mondiaux et appelle les éleveurs à une restructuration pour davantage de compétitivité, omet « la part des produits issus de notre lait qui sont valorisés sur des marchés rémunérateurs et que vous maîtrisez, non exposés à la volatilité des cours mondiaux », insiste le président de JA, qui se dit prêt à discuter avec Emmanuel Besnier.

 éleveurs+lait+lactalis