lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Les orges dans le sillage du blé et le colza sous la pression du soja

22 Août 2017 | Actus nationales | Actus végétales

Les orges dans le sillage du blé et le colza sous la pression du soja

Le prix de l’orge fourragère suit la tendance du cours du blé. Le prix rendu Rouen se situait à 135 €/t le 18 août, contre 138,50 €/t le 14 août, selon la Dépêche (la Cotidienne). Comme pour le blé, la récolte mer Noire est élevée, avec un rendement russe de 3,5 t/ha, supérieur à la moyenne.

Pour autant, l’orge française trouve un débouché grâce à une demande très soutenue de l’Arabie saoudite. Quant à l’orge brassicole, le prix fob Creil Etincelle (orge d’hiver) est de 164 €/t au 18/08, stable par rapport à la semaine précédente.

La France a fait une bonne récolte avec une qualité correcte (malgré un taux de protéine un peu élevé), mais cet élément baissier est compensé par le fait que l'Allemagne, son concurrent, a récolté des orges brassicoles de qualité dégradée.

Enfin, le colza subit la volatilité du cours du soja. La récolte brésilienne est pléthorique, au point que les Brésiliens n’ont plus de place pour stocker. De plus, les pluies qui sont tombées aux Etats-Unis sont favorables aux cultures, alors que le marché craignait la sécheresse.

Tous ces éléments tirent les prix à la baisse, mais la demande élevée de la Chine soutient le marché. Le prix du colza Euronext se situe au 21 août à 365,50 €/t échéance nov 2017, contre 371,75 €/t le 14 août.

 éleveurs+céréales+culures