lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Loup : la FNSEA et la FNO demandent une «tolérance zéro»

02 Juin 2017

Loup : la FNSEA et la FNO demandent une «tolérance zéro»

Suite à l’appel de 32 personnalités qui, dans France Soir, demandent à mettre fin au «massacre des loups» et à ne «plus céder aux lobbies de l’agriculture et de la chasse», la FNSEA et la Fédération nationale ovine (FNO) rappellent les impacts de la population de loups en croissance sur l’activité des éleveurs. «Le loup blesse à mort des dizaines et des dizaines de bêtes, et les laisse agonisantes, étalées au sol, attendant que leur éleveur vienne abréger leur souffrance», indiquent les deux organisations dans un communiqué du 1er juin. «Qui aura le courage de lancer un appel pour mettre fin à la souffrance psychologique des éleveurs ?», demandent-elles, alors que le coût économique des attaques de loup se chiffre à 25 millions d’euros en 2016, avec près de 10 000 animaux tués l’année dernière (72 000 depuis 1993). «Nous avons besoin d’une tolérance zéro», ajoutent la FNSEA et la FNO qui souhaitent une «priorité assumée dans les actes et les décisions du pastoralisme face au loup» de la part des pouvoirs publics car «la survie de l’élevage en dépend».