lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Nouveau départ pour l’interpro Roquefort [point de vue]

25 Septembre 2017 | Actus Aveyron | Actus élevage

Nouveau départ pour l’interpro Roquefort [point de vue]

Mercredi 20 septembre, la Confédération générale de Roquefort organisait la première assemblée générale de son existence, officialisant ainsi son nouveau fonctionnement partagé entre interprofession et organisme de défense et de gestion (ODG) de l’AOP Roquefort. Le point de vue de Jérôme Faramond, producteur de lait de brebis à Réquista, président de la Confédération générale de Roquefort (notre photo).

En quoi consiste cette réorganisation ?

«Pendant deux ans, nous avons travaillé sur notre nouveau statut en particulier le passage de syndicat loi 1884 à association loi 1901. Nos missions sont désormais doubles : Organisme de défense et de gestion (ODG) de notre AOP Roquefort et Interprofession.

Quels sont les changements induits ?

Nos missions sont désormais mieux réparties et la représentativité de nos membres est améliorée. Concrètement, l’ODG va intervenir sur le service qualité du lait transformé en Roquefort (plans pathogènes, maîtrise des germes pathogènes dans les élevages, qualité du lait), le contrôle interne de l’AOP et le respect du cahier des charges, la défense de l’AOP, la gestion de la marque collective Brebis rouge et la communication (plan média, animations, outils,...). L’interprofession travaillera sur la qualité du lait (audits hygiène, qualité de l’eau, nettoyage des machines à traire,...), elle développera l’aspect études et recherches. Et une commission a été créée sur la connaissance de la production et du marché pour avoir un regard sur ce qui se produit, en volumes collectés et en transformation. Dans cette nouvelle organisation, nous avons en effet perdu la fixation du prix du lait et la gestion des volumes dévolues désormais aux OP en lien avec les fabricants. Enfin l’interprofession continuera de financer le service élevage et le service qualité.

Le Roquefort est toujours un peu à la peine en terme de vente. Quelle est votre stratégie??

La communication est un axe fort à Confédération générale de Roquefort. Nous avons d’ailleurs relooké notre brochure institutionnelle pour une présentation plus moderne, plus actuelle, en adéquation avec les attentes des consommateurs. Un coup de jeune !».

Retour en détails sur cette assemblée générale dans notre prochaine édition.

Eva DZ

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 21 septembre 2017.

 éleveurs+ovins+roquefort