lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Nouvelle carte des zones défavorisées : «Il reste encore des communes à classer !» (FDSEA-JA)

09 Mars 2017 | Actus nationales | Actus Aveyron | Actus élevage

Nouvelle carte des zones défavorisées : «Il reste encore des communes à classer!» (FDSEA-JA)

La FDSEA et les JA réagissent dans le communiqué ci-dessous à l’annonce du ministre de l’Agriculture concernant la nouvelle carte des zones défavorisées concernant notamment le Ségala aveyronnais et ses abords.

«A l'issue d'une réunion sur les zones défavorisées le 7 mars, Stéphane Le Foll a annoncé de nouveaux critères de classements relatifs «à l'emploi agricole, aux haies et aux surfaces peu productives». Ces trois nouveaux critères ont complété le zonage de façon assez limitée dans plusieurs régions, dont l’Occitanie.

Pour l'Aveyron, les communes «à cheval» entre zone de montagne et de piémont ont enfin été traitées. La partie Causse Comtal serait maintenue en zone défavorisée. Mais le problème demeure pour la petite région agricole Ségala qui comprend quelques communes du Montbazinois, de Rodez, du Naucellois et du Réquistanais.

Sur ces parties-là, les responsables agricoles aveyronnais comptent sur la validation prochaine du critère «autonomie fourragère» et «polyculture élevage» pour obtenir enfin leur classement.

Le ministre a annoncé une nouvelle réunion début avril.

Mardi, la FNSEA a rappelé «qu'il y a des communes qui méritent absolument d'être classées, compte tenu de l'impact et de la durée du futur classement, et qui devront figurer dans le zonage final».

Pour la FDSEA et les JA de l'Aveyron, les exploitations qui sont aujourd'hui bénéficiaires de l'ICHN ne sont absolument pas en mesure de supporter une telle perte financière.

L'élevage herbager doit continuer à être rémunéré pour les bienfaits environnementaux qu'il offre et pour le dynamisme économique qu'il insuffle dans tous les secteurs».

Lire aussi dans la Volonté Paysanne datée du jeudi 9 mars 2017.

 éleveurs+ICHN+piémont