lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Opération escargot sur la RN 88 : l'Aveyron dit non à l'écotaxe [diaporama]

22 Octobre 2013 | diaporama | Actus nationales | Actus Aveyron

Opération escargot sur la RN 88 : l'Aveyron dit non à l'écotaxe [diaporama]

La FDSEA et les JA accompagnés par plusieurs entreprises aveyronnaises ont bloqué pendant une heure ce mardi 22 octobre après-midi une partie de la RN88 qui relie Rodez à Baraqueville pour marquer leur opposition à la mise en application de l'écotaxe qui pénalise les entreprises et exploitations aveyronnaises et freine leur compétitivité. Sous le portique dédié à cette nouvelle taxe, affublé de banderoles "non à l'écotaxe", un convoi de tracteurs et de camions a ralenti la circulation de ce grand axe routier, à l'image de nombreuses manifestations aux quatre coins de la France à l'appel de la FNSEA.

La manifestation en Aveyron [9h20]

A Luc, près de Rodez, FDSEA, JA et FD COOP de l’Aveyron organisent un opération escargot entre 15h et 16h sur la RN88 et bâcheront le portique routier.

Dans le contexte économique et social tendu dans toutes les régions françaises et dont la Bretagne est le symbole, les responsables professionnels demandent instamment au Gouvernement "d’ajourner la mise en application de l’écotaxe tant que les conditions économiques ne sont pas réunies et que la croissance n’est pas au rendez-vous." Dans leur communiqué de presse, ils expliquent que leurs "secteurs d’activités n’ont plus la capacité d’encaisser une nouvelle charge qui, une fois de plus, se traduira par des pertes d’emplois et de richesses pour les territoires." Ils attendent du Gouvernement qu’il redonne des perspectives aux secteurs agricoles et agroalimentaires ; "ceux-là mêmes qui constituent une vraie chance du redressement productif de la France."

Au niveau national [21/10]

La FNSEA et les JA se mobilisent ce mardi 22 octobre pour demander l’ajournement pur et simple de l’écotaxe qui pèse sur la compétitivité de l’agriculture française. Une action a lieu sur la RN 88 à Luc, près de Rodez, à l'appel de la FDSEA et des JA de l'Aveyron.

Ce mardi, la FNSEA et les JA ont appelé les départements et les régions à se mobiliser contre l’écotaxe. En Bretagne et ailleurs, les agriculteurs ont été invités à mener des actions simultanées, telles que le bâchage des portiques sous lesquels les camions sont placés. En Ile-de-France, une opération escargot a été programmée. Objectif : obtenir l’ajournement de l’écotaxe qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain.

L’offensive a été lancée par Xavier Beulin, le président de la FNSEA qui s’est prononcé dans ce sens dans une interview à Europe 1, le 20 octobre. « Notre proposition est claire, c’est l’ajournement. La situation économique ne permet pas aujourd’hui d’en rajouter aux taxes et impôts divers qui sont supportés par les entreprises, qu’elles soient d’ailleurs petites, moyennes ou grandes, et les agriculteurs gèrent des petites entreprises pour la plupart ».

Selon la FNSEA et les JA, cette nouvelle taxe va renchérir le coût des transports de 5 à 10 % pour des entreprises qui ont des marges déjà très faibles.