lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > PAC et embargo russe : Xavier Beulin alerte le Parlement européen

22 Octobre 2014 | Actus nationales

PAC et embargo russe : Xavier Beulin alerte le Parlement européen

Dans sa lettre rectificative au projet de budget européen pour 2015, la Commission européenne a décidé non seulement de réduire le budget de la Pac de 447,9 millions d’euros pour financer d’autres politiques européennes, mais aussi de ne pas envisager des crédits additionnels par rapport au budget 2015, l’ensemble des mesures visant à atténuer les répercussion de l’embargo russe devant être financé par le fonds de crise, alimenté par une diminution des aides directes versées aux agriculteurs en 2015.

Dans courrier qu’il vient de faire parvenir à Jean Arthuis, le président de la Commission des Budgets du Parlement européen, Xavier Beulin considère ces propositions budgétaires « comme inappropriées ». Parce que « il n’y a pas de raison que seuls les fonds agricoles européens soient mobilisés pour faire face aux conséquences d’une décision de géopolitique européenne », explique t il en précisant qu’il convient en la matière de chercher d’autres sources de financement que la Pac.

Il suggère d’ailleurs d’utiliser la « marge des imprévus », un instrument de dernier recours pour réagir à des circonstances imprévues, un mécanisme qui a été introduit dans le cadre de la programmation financière 2014-2020 en tant que nouvelle mesure de flexibilité.

La FNSEA demande donc au Parlement européen de rejeter la proposition de la Commission car il est « totalement inacceptable que les agriculteurs paient deux fois le prix de l’embargo qui leur est imposé », d’abord par la baisse des prix et puis par l’amputation des aides.

(Photo archives)

 FNSEA+beulin+PAC