lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Pour les salaisonniers, le bilan des négociations avec la GMS est négatif

04 Avril 2012

Pour les salaisonniers, le bilan des négociations avec la GMS est négatif

«Après son cri d'alerte de l'automne dernier, la Fict appelle les enseignes de la Grande Distribution à la raison», lit-on dans un communiqué de presse de la Fict (fédération française des industriels charcutiers, traiteurs, transformateurs de viandes) le 3 avril.

De fait, les négociations entre les industriels du secteur charcuterie-salaison-traiteur et la GMS viennent de se terminer et selon eux, « force est de constater que la grande distribution refuse une fois encore de tenir compte des réalités économiques de cette industrie ». En outre, les professionnels rappellent que ces industries achètent 70 % de la production française. « Si nous disparaissons, qui les achètera ? », s'interroge la Fict.

Pour rappel, le prix de la viande porcine payée par les charcutiers a augmenté, selon eux, de 22 % (par rapport à janvier 2011) et pour certaines pièces de découpe de plus de 30 % (pour les poitrines).