lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Prix des engrais : une nouvelle charge pour les agriculteurs, dénoncent les organisations agricoles

13 Septembre 2019

Prix des engrais : une nouvelle charge pour les agriculteurs, dénoncent les organisations agricoles

Après la décision du Comité des instruments de défense commerciale (IDC) de l’Union européenne d’adopter une taxe antidumping sur les importations de solution azotée en provenance des Etats-Unis, de Russie et de Trinité-et-Tobago, la FNSEA, Jeunes Agriculteurs, l’AGPM, l’AGPB, la CGB et la FOP dénoncent une augmentation des coûts de production pour les agriculteurs européens de 2,8 milliards d’euros sur les cinq prochaines années. « C’est un nouveau coup porté aux revenus et à la compétitivité des producteurs français de céréales, d’oléo-protéagineux et de betterave à sucre, qui sont les principaux utilisateurs de solution azotée », expliquent les organisations dans un communiqué du 12 septembre. Face à cette charge nouvelle qui s’ajoute à « une longue liste », les responsables agricoles demandent « dans le cadre des travaux engagés par le Président de la République sur le pacte productif 2025 visant à lever les freins à la compétitivité, une remise à plat de la politique économique concernant l’agriculture, pour mettre fin aux distorsions de concurrence et nous permettre de lutter à armes égales face à la concurrence internationale ».