lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Résultat morose pour les foires aux vins, grevé notamment par la loi Egalim

13 Novembre 2019

Résultat morose pour les foires aux vins, grevé notamment par la loi Egalim

À peine terminées, les foires aux vins d’automne affichent un résultat particulièrement morose, a révélé le 12 novembre le cabinet d'étude Nielsen. Alors que les produits de grande consommation sont stables dans leur ensemble, les vins accusent un recul approchant -10% de chiffre d’affaires lors des huit semaines s’étalant du 2 septembre au 27 octobre, par rapport à la même période de 2018. Les champagnes sont les plus touchés, avec -34% de chiffre d’affaires, dont 90% proviennent d’une chute de la promotion. Nielsen y voit un effet direct de la loi Egalim, les ventes avec réduction de plus de 34% étant désormais interdites. Or les promotions représentent une part importante de ventes du champagne. Le recul de chiffre d’affaires des vins tranquilles, de 5,4%, s’explique quant à lui par les vins rouges, «qui représentent 94% des pertes». La chute est forte à Bordeaux, qui subit à la fois l’effet de la loi Egalim, de la très faible vendange de 2017 et de la désaffection pour les vins rouges, commente pour sa part le CIVB, l’interprofession du vin de Bordeaux.