lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Un logo «foie gras de France» pour reconquérir l’export et la restauration

16 Octobre 2019

Un logo «foie gras de France» pour reconquérir l’export et la restauration

Le Cifog (interprofession du foie gras) a dévoilé son logo collectif «foie gras de France» lors d’une conférence de presse le 15 octobre à Paris. Il garantit au consommateur «une traçabilité de l’éclosion des œufs jusqu’à l’étiquette», résume Marie-Pierre Pé, directrice du Cifog (oies ou canards nés, élevés, engraissés, transformés, conditionnés et étiquetés en France). Complémentaire des signes officiels de qualité, cette démarche se décline aussi sur les magrets et confits. «Tous les principaux acteurs se sont engagés» à s’inscrire dans cette démarche volontaire, d’après Mme Pé, qui précise que «cet outil va être nécessaire pour la reconquête à l’export.» La France a fortement reculé dans ses marchés historiques après la crise de l’influenza aviaire, au profit de la Hongrie et de la Bulgarie. Dans l’Hexagone, les achats de foie gras ont augmenté de 1,7% en volume sur les huit premiers mois de 2019 (+18% pour le magret). «Là où le bât blesse, c’est en restauration» (environ la moitié du marché français), déplore Michel Fruchet, président du Cifog. Le 15 octobre, l’interprofession a signé une charte avec huit associations de restaurateurs qui appellent leurs 10 000 chefs adhérents à «indiquer de manière volontaire l’origine française des foies gras».