lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Festival Bœufs de Pâques à Laguiole : la haute qualité récompensée !

03 avril 2014

Festival Bœufs de Pâques à Laguiole : la haute qualité récompensée !

Le 15ème Festival des Bœufs gras de Pâques à Laguiole a tenu toutes ses promesses. Pour la première fois, un élevage a décroché les deux prix de festival Bœuf Fermier Aubrac et Fleur d’Aubrac en la personne de Nicole Cros, agricultrice à Curières. Et les 200 animaux de qualité exposés ont tous trouvé preneur.

Satisfaction pour les organisateurs du 15ème festival des Bœufs gras de Pâques à Laguiole : les 200 animaux exposés sur le foirail ont tous trouvé preneur avec une plus-value moyenne de 80 centimes/kg carcasse au-dessus de la grille. «Je remercie tous les bénévoles, les éleveurs pour leurs efforts dans la présentation et la qualité des animaux ainsi que les acheteurs pour leur investissement», a exprimé Didier Dijols, président de Laguiole Expo, association organisatrice. «Tout le monde a bien joué le jeu même s’il a manqué un peu d’animaux face à la demande des acheteurs !», souligne-t-il.

Tout a été vendu !

Tout a bien démarré lors de la vente aux enchères samedi après-midi. La foule s’est pressée autour des deux champions du concours mis en vente, et les enchères orchestrées par Jacques Renou, directeur de l’Union Aubrac, ont vite défilé ! Ainsi la championne Fleur d’Aubrac a été remportée à 13,10 euros/kg carcasse par Arcadie Sud-Ouest pour un artisan boucher de la Seine et Marne, Boucherie Véron au Pin. Et le Grand prix d’excellence Bœuf Fermier Aubrac a été acheté à 16,20 euros/kg carcasse par SVA pour un Intermarché de la région parisienne. Puis la vente générale a vu s’affronter des acheteurs locaux et de toute la France à la recherche d’animaux Aubrac de qualité pour approvisionner les étals de boucheries artisanales ou de rayons boucherie de grandes surfaces pour les fêtes de Pâques.

Parmi eux, Lucien Conquet, heureux de voir le niveau augmenté d’année en année : «Les éleveurs s’appliquent, ils ont pris la dimension d’un tel concours et du type d’animaux recherché par les bouchers». Il a salué le professionnalisme de Nicole Cros, propriétaire des deux championnes du concours : «C’est une passionnée qui se donne beaucoup de peine dans le choix des animaux, dans sa technique d’engraissement. Sa régularité a été récompensée. Elle a mis toutes les chances de son côté en misant sur la qualité de la viande, ce qui a donné des ventes aux enchères très disputées !», sourit-il.

Sur les tables parisiennes

En contact avec de nombreux restaurateurs parisiens, l’artisan boucher de Laguiole en a invité quelques-uns à assister au concours : «ils sont heureux de pouvoir échanger en direct avec les éleveurs. Ils repartent motivés et prêts à promouvoir la viande d’Aubrac sur leurs tables. Nous leur avons ainsi fourni des sets de table avec l’histoire du Bœuf de Pâques». Si le festival est l’occasion de créer l’événement autour du bœuf de Pâques, Lucien Conquet a noué des relations durables avec ces professionnels parisiens (bouchers, restaurateurs) : «La viande d’Au- brac a gagné en notoriété et même si c’est un risque pour eux d’acheter des bêtes entières, ils veulent montrer que l’on peut tout manger dans le bœuf !».

Eva DZ

Palmarès

Prix de championnat  :

BFA - Boeuf : GAEC de Coussounous - Gély à Montpeyroux

BFA - Vaches + 6 ans : GAEC de La Bouscarie - Sabrazès à St Symphorien

BFA - Vaches + 6 ans : EARL Raynal Paul à St Urcize (15)

BFA - Vaches - 6 ans et génisses et Fleur d’Aubrac génisses : EARL de La Gamasse - Cros à Curières

Bio : EARL Catalan à St Martin Valmeroux (15)

Prix de festival et grand prix d’excellence

BFA et Fleur d'Aubrac : EARL de La Gamasse - Cros à Curières.