lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Jeunes Agriculteurs 6èmes Agrifiolies et concours de burger !

27 février 2014

Jeunes Agriculteurs

6èmes Agrifiolies et concours de burger !

Les 6ème Agrifolies 2014 qui auront lieu à Drulhe les 23 et 24 août auront une nouvelle saveur, ont promis les JA mercredi, sur l’espace Aveyron. Cette fête de la ruralité, de l’agriculture et de la gastronomie, renouvelle l’opération «de la fourche à la fourchette» de l’an dernier, avec cette fois, un concours du «meilleur burger aveyronnais». Il devra être préparé avec des produits sous signe officiel de qualité, «mais chaque participant pourra y apporter sa patte personnelle», note le président des JA?Patrice Falip. Autre nouveauté, le projet fait appel au financement participatif et au site internet My Major Company.?

Les consommateurs sont appelés à soutenir financièrement le projet depuis mercredi avec des dons permettant d'atteindre la barre des 2?000?euros pour mettre en place le concours. Pour l’heure, l’opération attire déjà du monde. My Major Company est surtout connu pour lancer la carrière de jeunes artistes musiciens, un peu moins pour promouvoir des opérations agricoles. «Ils ont été séduits par notre initiative qu’ils ont validée sans hésiter», ajoute Sébastien Granier, secrétaire général des JA.

Les contributeurs seront récompensés en échange, et selon leur don, par des entrées gratuites aux Agrifolies, pour parrainer un animal, à visiter une ferme, à apprendre les gestes d’un éleveur, devenir membre du jury ou bien, pour ceux qui donneront plus de 1?000 euros, à devenir agriculteur un week-end ! «Nous avons besoin de sensibiliser le public sur notre métier.?Nous leur disons, soutenez-nous et nous vous ferons découvrir le métier d’agriculteur» continue Patrice Falip. Pour les JA, le concours de burger et l’appel au site participatif My Major Company sont une manière de toucher un nouveau public.

«Sur internet, la cible est différente, mais tout le monde peut s’engager à nos côtés.?Même chez les néo-Aveyronnais qui vivent dans nos campagnes et qui ne connaissent pas toujours la réalité du métier d’agriculteur» relève Patrice Falip. Enfin, cerise sur la gâteau, le concours de burger aveyronnais veut aussi pousser le bouchon un peu plus loin. Si tout se passe comme prévu, et cela est déjà bien parti, l’objectif est de proposer le meilleur burger rouergat dans une brasserie parisienne. «Nous avons des contacts, des pistes !», annoncent déjà les JA.

Site internet :

www.mymajorcompany.com/projects/nouvelle-saveur-aux-agrifolies