lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Journées AJIR : la parole aux jeunes entrepreneurs

03 avril 2014


Journées AJIR : la parole aux jeunes entrepreneurs

Les JA de l’Aveyron en partenariat avec la Chambre d’agriculture, la Chambre de métiers et de l’artisanat et la Chambre de commerce et d’industrie, ont repris leurs journées AJIR, accueil des jeunes installés ruraux. Lors de cinq rendez-vous, ils vont à la rencontre des jeunes entrepreneurs pour valoriser ces nouvelles forces économiques locales.

Sébastien Gisquet, éleveur bovins lait et ovins viande à Pont de Salars, entouré de plusieurs jeunes entrepreneurs, agriculteurs, artisans, commerçants, a ouvert le bal des journées AJIR sur la région vallée de l’Aveyron et Lévézou. En présence de Christine Sahuet, présidente du comité interconsulaire, Manuel Cantos, président de la CCI de l’Aveyron et Sébastien Granier, nouveau président des JA, ils ont présenté leurs activités respectives et surtout appris à se connaître !

«Ces journées sont l’occasion pour les professionnels d’un même territoire de se rencontrer et d’échanger sur les spécificités de leur métier pour construire ensemble l’avenir de leur territoire», explique Sébastien Granier. Et d’ajouter qu’il s’agit aussi de mettre en valeur les acteurs locaux, de montrer que le développement économique et social des territoires ruraux ne peut se faire que par la complémentarité entre les différents secteurs d’activités. C’est d’ailleurs ce qu’a souligné Christine Sahuet : «Nous devons être sensibles à cette nouvelle dynamique, la richesse de demain, et jouer sur l’inter-action, la transversalité de ceux qui font vivre notre économie. C’est l’une des forces de notre département. A nous de les encourager !».

Car ces journées sont aussi un moment d’échanges avec les structures qui accompagnent ces jeunes entrepreneurs en vue d’améliorer l’accompagnement des futurs porteurs de projet. L’objectif partagé par tous est en effet de continuer à installer et accompagner les entrepreneurs qui font le choix de vivre et travailler à la campagne. Les chiffres le confirment, les entreprises suivies ont 25% de chance supplémentaire de réussir portant ainsi leur taux de réussite à 75% !

Installé en janvier 2013, Sébastien Gisquet fait partie de ces jeunes entrepreneurs du Lévézou. Il a rejoint son père, Jacques sur l’exploitation familiale et a choisi de garder les deux productions de la ferme : un élevage de vaches laitières et un atelier ovins viande en sélection en race Suffolk. «J’ai misé sur la diversification. Je préfère augmenter la quantité de lait par vache plutôt que la taille du troupeau et pour les ovins, la demande en sélection chez les éleveurs Lacaune est importante, ces deux productions m’assurent une sécurité financière», explique le jeune éleveur. De plus, les ovins lui permettent de valoriser pleinement le sol en particulier les refus des vaches. «Mon objectif a toujours été de pérenniser l’exploitation familiale et puis je fais le métier que j’aime», conclut Sébastien qui aimerait que davantage de jeunes s’installent pour une agriculture plus nombreuse.

Eva DZ

Prochaines étapes des journées AJIR à Montbazens pour l’ouest Aveyron, à St Félix de Lunel pour le nord, à La Cavalerie pour le sud et à Rodez pour la région Ségala - Rodez.