lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Association des salariés agricoles de l’Aveyron : une dynamique retrouvée

03 mai 2018

Association des salariés agricoles de l’Aveyron : une dynamique retrouvée

Seule organisation de développement concernant les salariés de la production agricole, l’association des salariés agricoles de l’Aveyron a retrouvé de l’ élan avec sa nouvelle dénomination mais surtout avec un fort développement de l’emploi salarié en agriculture.

Clairement le changement de nom de l’ASAVPA en association des salariés agricoles de l’Aveyron a été bénéfique en terme de lisibilité auprès de sa cible : les salariés. Cette modification impulsée au niveau national n’a l’air de rien et pourtant elle a permis à l’association d’améliorer sa communication, de mieux se situer en tant que partenaire et d’organisme de dialogue auprès des structures en lien avec l’emploi et le salariat en agriculture. En Aveyron, comme ailleurs, ce changement a eu un effet positif, selon le président, Sébastien Issalis, salarié agricole depuis 20 ans, chauffeur de CUMA à Villeneuve.

L’association a ainsi renforcé sa communication à travers son bulletin d’informations, son flash infos, son site internet, sa page Facebook, son compte Twitter, sa participation à la newsletter des salariés agricoles de Midi-Pyrénées et son implication dans l’association des salariés agricoles d’Occitanie. Et ce travail a porté ses fruits puisque les salariés ont participé nombreux aux réunions de secteur. Ces rencontres sont autant de lieux d’échanges et d’informations pour les salariés agricoles dont de nombreux nouveaux venus. L’association enregistre ainsi en 2018, son plus grand nombre d’adhérents depuis 10 ans.

Une Bourse à l’emploi en plein essor

A cela s’ajoute un bon développement de la bourse de l’emploi en agriculture : 71 offres d’emploi en 2017 et déjà une cinquantaine lors des 3 premiers mois de 2018, 111 demandes d’emplois en 2017. Cette évolution traduit le besoin de main d’œuvre grandissant dans les exploitations notamment en élevage et le manque de candidat pour le métier de salarié. Dans ce contexte, l’association des salariés agricoles de l’Aveyron a tout son rôle à jouer, auprès des demandeurs d’emploi mais aussi des établissements d’enseignement agricole pour faire connaître le métier et communiquer le plus largement possible sur le potentiel de développement. «Nous comptons sur nos partenariats, avec la Chambre d’agriculture, la MSA, pour continuer à accompagner cette montée en puissance continue du salariat dans la production agricole», espèrent les responsables de l’association, réunis en avril en assemblée générale.

C’est le message qu’ils avaient également délivré lors de la table-ronde organisée à Bernussou en novembre, sur l’emploi et la santé-sécurité au travail. Une journée qui avait aussi servi à promouvoir le métier de salarié agricole en proposant notamment un concours de conduite de matériel.

Outre son travail d’information, de sensibilisation des salariés et de valorisation des métiers agricoles, l’association entend conforter son dynamisme retrouvé. Elle souhaite développer sa communication auprès de tous les salariés en s’appuyant notamment sur les réseaux sociaux. Elle va accompagner la croissance de la Bourse à l’emploi. La santé-sécurité au travail est aussi un axe de travail pour l’association à travers diverses actions de sensibilisation en lien avec ses partenaires.

Une enquête sur les relations employeurs - salariés

Enfin, l’association veut agir pour améliorer le dialogue entre employeurs et salariés. Elle s’appuie pour cela sur une enquête lancée à l’échelle de l’Occitanie par des étudiants en licence professionnelle Droit et gestion des entreprises au CFPPA d’Auzeville. Cette enquête à laquelle tous les salariés agricoles de la région peuvent participer jusqu’au 20 mai, permettra de réaliser un état des lieux des situations afin de réaliser des propositions. Cette enquête s’adresse aussi bien à des salariés qui ont une expérience positive et souhaitent la partager qu’à ceux qui ressentiraient des difficultés dans leur métier et souhaiteraient l’exprimer en toute confidentialité (pour participer à cette enquête, rendez-vous sur http://www.pardessuslahaie.net/asso-salariesagricoles12).

Eva DZ