lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées : la filière ovine d’Occitanie soutenue !

04 janvier 2018

Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées : la filière ovine d’Occitanie soutenue !

Le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées a remis le 19 décembre à St-Projet (Tarn-et-Garonne) un chèque de 2 000 euros pour soutenir la diffusion d’un calendrier faisant la promotion de la filière ovins viande régionale. Il est distribué dans 70 magasins U de l’Occitanie, avec l’appui d’interbev Occitanie dans le cadre du programme Inn’ovin.

Ce calendrier 2018 intitulé «Terre d’ovins, soutenez l’élevage ovin» a été tiré à 10 000 exemplaires. Il est diffusé dans les rayons de boucherie traditionnelle des enseignes Système U des 13 départements de l’Occitanie. Il a été réalisé dans le cadre du concours national des Ovinpiades des jeunes bergers 2017, par trois élèves du lycée agricole Terre Nouvelle de Marvejols (Lozère). Leur projet a remporté le deuxième prix de la finale nationale des Ovinpiades lors du Salon International de l’Agriculture à Paris, en 2017. Le calendrier met en avant, avec de belles illustrations, le poids économique de la filière ovine régionale, son rôle social, écologique, patrimonial, avec des recettes culinaires valorisant la qualité des agneaux occitans. Ce contenu «gourmand» a été volontairement mis en valeur afin de sensibiliser et convaincre le consommateur d’agneaux à acheter local et régional afin de soutenir l’élevage.

Performance économique et qualité

La remise du chèque de 2 000 euros du Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées s’est déroulée au GAEC de Regourd, sur la commune de St-Projet (Tarn-et-Garonne). Damien et Jean-Pierre Raygade sont à la tête d’un élevage de 1 100 brebis, produisant environ 2 000 agneaux/an en filière label rouge Fermier des Pays d’Oc, avec la coopérative UNICOR, sur une SAU de 140 ha et 30 ha de parcours. Le troupeau est en sélection Ovitest Lacaune viande et croisé Berrichon et Rouge, avec une prolificité de 1,8 agneau/brebis.

Etaient présents pour le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées (CRNMP) : Philippe Viguier, 1er vice-président de la caisse régionale, Jean-Paul Massol, responsable secteur agriculture (CRNMP), Gérard Soulet, président de la caisse locale de Dadou-Gijou (Montredon-Labessonnié-81), Yannick Fraissinet, administrateur de la CRNMP, Frédéric Gaffard, directeur de l’agence de Caylus (82), Dominique Borie, présidente de la caisse locale de Caylus (82), Bernard Delrieu, conseiller clientèle agricole de l’agence de Caylus (82), Pierre-Marie Mourgues, président de la caisse locale de Montcuq (46).

Du côté de la profession agricole, étaient présents : Laurent Cavaignac (12), co-président du comité Inn’ovin, Interbev Occitanie ; pour UNICOR, David Lombardi, technicien élevage, Francis Gil, responsable commercial ovins ; Patrice Rossignol, responsable ovins viande 82 et administrateur FNO ; Bernard Rossignol, président ovins viande FDSEA 82 ; Dominique Delmas, technicien ovins viande à la Chambre d’agriculture de l’Aveyron.

Ils ont dit...

Laurent Cavaignac : «cet outil de communication qui prend la forme d’un calendrier, réussit à mettre en avant les atouts de notre filière ovins viande. Sa diffusion est volontairement ciblée sur la clientèle des boucheries traditionnelles des enseignes U de l’Occitanie. Outre les recettes d’agneaux proposées, le calendrier rappelle en effet que cette production pèse économiquement, et que la pratique de l’agropastoralisme contribue naturellement à l’entretien et la qualité de nos paysages».

Philippe Viguier : «la communication est une marche importante pour valoriser un métier, une filière agricole dynamique et promouvoir l’installation de jeunes éleveurs. Nous sommes donc heureux, au Crédit Agricole de Nord Midi-Pyrénées, de participer à cette action régionale. Cette filière ovins viande a passé des caps difficiles et nous avons essayé d’accompagner aux mieux les éleveurs. Nous avons une caisse régionale solide qui peut encore mettre en œuvre des mesures de soutien. Et nous sommes fiers que cette production ovins viande soit une filière agricole à part entière et pas seulement une production de complément. Le prochain congrès de la FNO programmé à Rodez en avril confirmera que les éleveurs engagés dans cette production ont un bel avenir, que cette filière a un savoir-faire remarquable avec des animaux de grande qualité, comme nous le constatons ici dans ce GAEC de Regourd».

Yannick Fraissinet : «le soutien du Crédit Agricole est pertinent dans cette démarche de communication pour cette filière ovine. Nous savons que sur cette région, l’élevage est un secteur économique vital, qu’il valorise tout le territoire».

Patrice Rossignol : «les éleveurs ovins viande travaillent toute l’année pour relever le défi de la production et valoriser leurs animaux. A la FNO, nous regrettons et dénonçons la décision de l’Union européenne de supprimer la majoration de l’aide ovine à la qualité. Nous voulons tirer les produits vers le haut ! En France, c’est un atout d’avoir une production sous signes officiels de qualité (label rouge, IGP, AB, AOP). Il faut continuer à soutenir les éleveurs, sachant que dans notre pays, nous ne produisons que 40 % de la consommation de viande ovine. Ce calendrier «Terre d’ovins, soutenez l’élevage ovin» a donc été distingué à juste titre au dernier Salon de l’Agriculture à Paris, en apportant une image positive à notre filière. C’est aussi l’objectif des Ovinpiades des jeunes bergers !».