lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Recherche : de nouvelles installations pour RAGT 2n

06 juillet 2017

Recherche : de nouvelles installations pour RAGT 2n

Les nouvelles installations de RAGT 2n, filiale recherche de RAGT Semences, située à Druelle, ont été inaugurées mardi 4 juillet en présence de nombreux élus et responsables socio-professionnels, aux côtés notamment de Daniel Segonds, président du Conseil de surveillance, et Claude Tabel, président du Directoire du groupe RAGT.

Installé depuis le milieu des années 1950 à Druelle, le centre d’expérimentation de semences de RAGT a évolué au fil des années, et vient de franchir une nouvelle étape depuis mars. Les nouvelles installations de RAGT 2n, filiale recherche de RAGT Semences, ont pris la place des anciens bâtiments qui connurent une évolution marquante en 1975, avec la création d’un laboratoire dédié aux biotechnologies. Laurent Guerreiro, directeur général de recherche à RAGT 2n, confirme : «avec la création de ce laboratoire, RAGT a très tôt compris le potentiel que pourraient avoir les biotechnologies appliquées à la sélection des semences. Dès 2013, poussés par la nécessaire adaptation des bâtiments existants, et le nombre grandissant de nos collaborateurs, nous avons proposé un plan d’investissement pour la reconstruction du site, avec l’appui et le soutien de la direction de la RAGT et de son conseil de surveillance». Claude Tabel a indiqué que Druelle était le premier site RAGT parmi un réseau de 17 stations de recherche réparties en Europe, dont la moitié en France, le reste en Allemagne, Hollande, Angleterre, Hongrie, République Tchéque et Ukraine. Soit un total de 315 salariés, dont 70 permanents basés à Druelle travaillant dans différentes sections dites transverses : phytopathologie, biométrie, biotechnologie, technologie, maintenance, serres, cultures.

«Le siège de la recherche»

«Ce site est en quelque sorte le siège de la recherche», continue Laurent Guerreiro, «et permet de réunir sur un même lieu la diversité des techniques et de nos savoir-faire. Mais Druelle n’est pas qu’une station qui héberge les différents services administratifs de la recherche, c’est également une station avec des sélectionneurs travaillant sur différentes espèces, telles les graminées fourragères, les gazons, le maïs, le triticale, avec des laboratoires et des serres qui génèrent des analyses pour tous nos autres centres». Druelle compte 1 400 m2 de serres régulées et éclairées en lutte intégrée, 400 m2 de tunnels froids, 70 m2 de chambres de culture à ambiance contrôlée. La ferme expérimentale, créée en 1956, travaille sur 140 ha.

Claude Tabel a précisé que «RAGT était présente commercialement dans plus de 50 pays, avec 1 300 collaborateurs». Et d’ajouter : «nos regards se tournent de plus en plus vers de nouveaux horizons, le continent américain, l’Asie, pour poursuivre l’aventure RAGT en conservant nos valeurs, la foi dans le monde agricole, le professionnalisme, l’originalité de notre approche multi-espèces, notre démarche scientifique et rigoureuse, en étant fiers de notre histoire et décidés à la poursuivre et à la transmettre !».

D.B.