lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Section bovins lait FDSEA : augmentation de la consommation

07 mai 2020

Section bovins lait FDSEA : augmentation de la consommation

La collecte du lait de vache continue chez l'ensemble des producteurs de l’Aveyron. En France, la collecte de la semaine 17 (du 20 au 26 avril) est en recul de 0,4 % par rapport à la même semaine de 2019. Pour rappel, la semaine 16 était à+0,3% et la15 à+1%. La mesure de gestion du pic de production du printemps mise en place par le CNIEL a reçu un avis favorable. Tous les actes d'exécution du paquet de la Commission européenne visant à lutter contre la crise du Covid-19 dans les secteurs laitiers, ont reçu un vote favorable.

Le déclenchement de l’article 222 du règlement OCM unique visant à la planification temporaire de la production dans le secteur du lait et des produits laitiers, fait partie de ces mesures. Tout volume non produit éligible à l’aide mise en place par le CNIEL sera indemnisé à hauteur de 320 €/1 000 litres. Pour un producteur, les volumes collectés d’avril 2020 seront comparés à ceux de 2019. S’il peut accéder à l’aide, il touchera un montant équivalent à la différence éligible entre les volumes collectés en avril 2019 et avril 2020, multiplié par l’aide de 320 €/1000 litres. Le producteur pourra percevoir une indemnisation si la baisse des volumes a été supérieure à 2%. Il pourra y avoir des cas dérogatoires. Ils doivent être compris dans les cas dérogatoires suivants :?- les exploitations qui n’ont pas de volume de livraison dans leur laiterie en avril 2019, à savoir celles qui, entre avril 2019 et février 2020, ont connu les évènements suivants : installation, changement de statut, ou changement de laiterie ;

- les exploitations qui ont bénéficié d’attributions de volumes entre le 1er avril 2019 et le 1er avril 2020.

Dans ces cas, la comparaison se fera entre avril 2020 et mars 2020, avec les mêmes critères que dans le cas général. Tout cas dérogatoire devra être déclaré dans le fichier de synthèse qui sera transmis au CNIEL. Retrouver la notice mise à jour sur le site internet de la Volonté Paysanne.

Des solutions

Depuis le confinement, la consommation en GMS a fortement augmenté. Cette progression compense la baisse en Restauration Hors Foyer et en ventes à la coupe. Elle compense même une éventuelle baisse de l’export. L’Aveyron, enregistre des difficultés de commercialisation de l’aligot, très présent sur la RHF. Les entreprises avec une commercialisation plus importante sur la RHF et la vente à la coupe doivent trouver des solutions.

Sur les semaines passées, certaines Petites et Moyennes Entreprises (PME) du Massif central ont été accompagnées par la coopérative SODIAAL pour faire face aux absences de débouchés. Dans ce contexte bouleversé, la FNPL poursuit son travail sur la transpa- rence des marchés. Une enquête sur les trois principaux produits laitiers vendus par la grande distribution a été réalisée. Elle doit participer au combat des producteurs et de la FNPL sur la prise en compte par toutes les entreprises des coûts de production avec les indicateurs validé par l’UE en décembre.

M.B.