lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Dimanche 17 décembre 2017 - 11h11


 

Archives VP
CUMA Saint Juéry : 50 ans, ça se fête !

07 septembre 2017

CUMA Saint Juéry : 50 ans, ça se fête !

Samedi 26 août, ils étaient plus de 200 personnes réunies pour fêter le 50ème anniversaire de la CUMA de St Juéry. Adhérents et responsables d’hier et d’aujourd’hui, élus locaux et départementaux,... tous ont passé une belle journée sous le signe de la convivialité.

Belle longévité pour la CUMA de St Juéry qui s’ajoute désormais à la liste des CUMA aveyronnaises de plus de 50 ans. Ses responsables ont retracé à l’occasion de cet anniversaire, son parcours. «Il a fallu des personnes qui l’ont créée, qui l’ont fait vivre, qui ont cru assez tôt à la mutualisation des moyens pour faire avancer leurs exploitations», a témoigné le trésorier, Thierry Roques. «Tellement le besoin de l’investissement en commun dans le matériel est indispensable pour les agriculteurs».

La CUMA de St Juéry est née en 1967, Denis Pomié en fut le premier président. Il fut suivi de Guy-Marie Constans accompagné de Jean-Marie Lauras trésorier en 1983. Tous les deux ont fait considérablement progresser le parc matériel (aligneuses de pierres, broyeur, première ensileuse), amélioré l'organisation avec des règles claires. En 1993, Jean-Claude Condamines de-vient président et Patrick Tauriac trésorier. Pendant 10 ans, ce tandem a impulsé avec le conseil d'administration, la création du hangar en 1999 avec l’appui de la municipalité et du comité des fêtes de Farret.

Nouveaux matériels

Depuis, le hangar est utilisé l'été pour le méchoui réunissant 600 convives. En 2003, Thierry Roques trésorier et son président, Patrick Tauriac ont amélioré l’organisation de la CUMA avec l’aide de la fédération départementale (révision de règlement intérieur, organisation du hangar avec un classeur, réorganisation des AG pour toujours plus de transparence dans la gestion). En 2010, le président actuel Christophe Barthélémy est élu. Au fil du temps, la CUMA a investi dans de nouveaux matériels pour satisfaire aux besoins des adhérents (pulvérisateur, épandeur d'engrais, charrues déchaumeuses) et travaille avec les CUMA voisines (Brasc et Martrin) pour acheter des combinés bois et fendeurs notamment (42 adhérents sur 7 communes). Aujourd’hui, l’agrandissement du hangar est à l’étude. La CUMA réfléchit aussi à l’embauche d’un salarié.

Selon ses responsables, la CUMA de St Juéry puise sa force dans son nombre important d’adhérents (41 dont 2 CUMA) qui lui permet dans un petit rayon de maintenir et développer les activités. Elle s’appuie ainsi sur un taux de renouvellement des exploitations très bon, avec plusieurs installations par an. «C’est aussi grâce à la dynamique de la CUMA que des jeunes ont eu l'envie et la possibilité de s'installer», soulignent ravis, les responsables. Le président Christophe Barthélémy précise d’ailleurs que toutes les exploitations de St Juéry adhèrent. Plus de 40 matériels sont à disposition (charrues, décompacteurs, rouleaux, andaineur et casseur de pierres, épareuse, girobroyeurs, broyeur d'accotement, ensileuse, épandeurs de fumier, faucheuses, bennes et du matériel pour les clôtures). La valeur d'achat du parc matériel approche

500 000 € et le chiffre d'affaires annuel est de 35 000 €

Enfin, Thierry Roques a rappelé l’engagement de la CUMA de St Juéry avec l'association AVEM-CUMA-Sénégal, une action de solidarité avec des éleveurs du Sénégal en leur permettant d'acquérir du matériel qu'ils vont eux-mêmes utiliser en CUMA. Une urne était d’ailleurs à disposition des participants pour apporter un soutien à cette action.

Eva DZ