lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
BPREA et BTS à l’ADPSA : un bon cru 2020 !

09 juillet 2020

BPREA et BTS à l’ADPSA : un bon cru 2020 !

 

L’équipe de l’ADPSA est fière des résultats obtenus par les stagiaires de BPREA et de BTS ACSE !

Les résultats sont arrivés il y a quelques jours à l’ADPSA. En BPREA comme en BTS ACSE (en un an et en 2 ans par appren- tissage), le taux de réussite est une nouvelle fois élevé : entre 93% et 94%. De quoi récompenser les efforts des stagiaires et de l’ensemble de l’équipe pédagogique et administrative pour lesquels l’année n’a pas été des plus simples !

Pendant le confinement, l’équipe des formateurs de l’ADPSA avait expliqué à La Volonté Paysanne comment elle s’était organisée pour assurer le suivi des formations de BPREA et de BTS ACSE à ces stagiaires, certains d’entre eux avaient d’ailleurs apporté leur témoignage. Leur assiduité et leur sérieux ont porté leurs fruits puisqu’ils sont une très grande majorité à avoir décoché leur diplôme.

En BPREA, sur les 41 candidats à l’examen, 38 ont décroché leur diplôme. Une satisfaction pour Julien Piouceau, coordonnateur du BPREA à l’ADPSA : «Nous sommes très satisfaits, les stagiaires ont répondu présents tout au long de l’année et nous avons réussi à aller ensemble au bout, grâce aussi au soutien de l’équipe des formateurs et à la présence des intervenants professionnels». Tout le monde s’est bien investi dans cette année si particulière. «Nous avons mis en place un certain nombre d’outils de formation à distance, l’ADPSA a d’ailleurs une certaine expérience en la matière depuis plusieurs années, sur laquelle nous avons pu capitaliser pour proposer un suivi rigoureux de nos formations. Nous allons continuer sur cette lancée», poursuit Julien Piouceau.

Quant aux stagiaires, eux aussi, vont poursuivre leur chemin : tous ont un projet d’installation à plus ou moins long terme. Beaucoup avaient déjà mûri leur projet avant le BPREA et pendant leur année de formation. «Chaque année nous faisons le point sur la situation de chacun, un an après avoir décroché leur diplôme, 90% sont installés», confirme Julien Piouceau. Les autres sont souvent salariés agricoles. L’insertion professionnelle est donc aisée. Pour la prochaine rentrée, le recrutement est déjà bien avancé en BPREA, une quarantaine de candidats devraient démarrer la formation soit le 14 septembre ou le 12 octobre.

Une année qui finit bien !

Belle réussite aussi du côté des BTS ACSE que ce soit en 1 an où les trois candidats ont tous été reçus avec une mention AB et une mention B, comme en 2 ans par apprentissage avec 14 diplômés sur 15 candidats dont 5 mentions AB et 1 mention B. «La notation prise en compte est celle du contrôle continu hors période de confinement, ce qui est un peu dommage car les étudiants se sont bien investis pendant cette période aussi mais nous sommes très contents du taux de réussite», avance Laurette Saurel, responsable pédagogique des BTS ACSE. Le rapport de stage a lui pu se dérouler lors d’un examen oral après le confinement et a compté dans la notation finale. «Nous sommes rassurés car les notes obtenues sont conformes aux moyennes habituelles, ce qui prouve qu’il n’y a pas eu de manque dans la formation».

Parmi les diplômes, certains vont continuer les études par des spécialisations (9), quelques-uns vont s’installer (3), les autres ont été embauchés comme salariés chez leur maître d’apprentissage (6). «Le taux d’insertion est toujours élevé après le BTS ACSE», note Laurette Saurel.

La prochaine rentrée s’annonce bien puisque le recrutement du BTS est quasiment complet (15 apprentis et 5 en 1 an). Tous ont déjà trouvé un maître d’apprentissage.

Eva DZ

Les diplômés

Les 38 diplômés du BPREA (sur 41 candidats) :

Marine Albinet, Fanchon Bastide, Kim Baudoin, Julie Bavay, Delphine Boulouis, Flore Bruel, Sabrina Cazes, Claire Cecon, Adeline Choyer, Laurie Cotteaux, Adrien Cros, Alice Cure, Laurie Cure, Valérie Didych, Guillaume Durand, Julie Durand, Hannah Fraiture, Carine Girbelle, Léa Guérin, Nicolas Hucalo, Constance Jean, Cyril Labit, Julien Le Roy, Quentin Lebbe, Christine Lechapt, Aurélien Majorel, Audrey Malverti, Pauline Maruéjouls, Marine Maurouard, Thomas Metzinger, Alice Monsillon, Marlène Pereira, Lenny Pol, Mathias Steinlen, Simon Tabart, Léo-Paul Testes, Lénaïc Vabre, Anaïs Villefranque.

BTS en 1 an : 100% de réussite

Les trois diplômés sont : Sofyan Abdulla (mention Bien), Ophélie Monteillet (mention Assez Bien) et Eva Pradel.

BTS par apprentissage en 2 ans : 14 diplômés (sur 15 candidats) :

Martial Amans, Gratien Batut (mention Assez Bien), Marie Cassagnes, Mathis Caumel, Kévin Costes, Amy Delpech (mention Bien), Lali Enjalbert (mention Assez Bien), Antoine Jacquemet (mention Assez Bien), Grégoire Lagarde, William Latieule, Bastien Nemeth (mention Assez Bien), Rémi Nespoulous, Alban Valette (mention Assez Bien) et Dorian Volte.