lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Toqués d’Oc : les produits de l’Aveyron à l’honneur

14 septembre 2017

Toqués d’Oc : les produits de l’Aveyron à l’honneur

Six chefs cuisiniers aveyronnais ont décidé de mettre à l’honneur les produits de qualité de l’Aveyron avec en chefs de file, le Veau d’Aveyron et du Ségala, l’Agneau fermier des Pays d’Oc et le Bœuf Fermier Aubrac. Le week-end dernier, 250 convives ont pu déguster leurs recettes gastronomiques.

Opération séduction réussie ! Pour leur première, les six chefs cuisiniers de l’Aveyron à l’initiative des Toqués d’Oc ont atteint leur objectif : régaler leurs clients avec les produits de qualité du département. Nicolas Geniez du restaurant l’Agriculture à Baraqueville, Michel Santos du restaurant Le Kiosque à Rodez, François Arnaud, traiteur à Rodez, Benjamin Berguès du restaurant Le Coq de la place à Rodez, Cédric Gaston de l’Auberge de l’Ady à Valady et Clément Battut de la pâtisserie Clément à Rodez, sont satisfaits d’avoir proposé un menu de grande classe aux 250 convives qu’ils ont reçus.

Un menu gastronomique

A la carte : émietté de joue de Bœuf Fermier Aubrac et sa truite (de Salles la Source), poêlée de ris d’Agneau Fermier des Pays d’Oc et son croustillant de truffade, longe de Veau d’Aveyron et du Ségala sur son lit de lentilles (de Ste Radegonde), verrine de myrtilles sauvages,... le tout accompagné de vins blanc et rouge du Domaine Mousset (Entraygues-Le Fel) et du Domaine de l’Albinie (Marcillac).

«Au quotidien nous travaillons tous avec les produits de l’Aveyron, jusqu’à la salade que nous fournit un maraîcher de Port d’Agrès. Nous avons voulu participer à la promotion de ces produits de manière collective», explique Michel Santos, chef cuisinier du Kiosque à Rodez. «Même si ma spécialité c’est le poisson, pour la viande, je travaille depuis plus de 20 ans avec les filières de qualité, en veau, en agneau comme en bœuf», poursuit le restaurateur. Les filières ont d’ailleurs répondu positivement à leur demande pour fournir les produits mis à l’honneur à l’occasion des Toqués d’Oc.

«Chacun de nous a mis sa patte, son savoir-faire au service des autres cuisiniers et des produits de qualité pour les sublimer. Nous voulions aussi montrer que la joue de bœuf, la longe de veau ou le ris d’agneau, des morceaux parfois méconnus et peu utilisés par les cuisiniers, peuvent être le sujet de belles assiettes gastronomiques», poursuit Michel Santos.

Et l’expérience a été appréciée de tous, cuisiniers, commis comme les clients ! «Ce fut un grand moment de partage et le mercredi suivant la manifestation, sur le marché de Rodez, nous n’avons eu que de bons échos !», résume Michel Santos. Du coup, l’équipe est prête à renouveler l’expérience dès l’année prochaine en recevant cette fois-ci 500 personnes ! «Nous avons de très bons produits dans le département. Il ne faut pas les négliger et notre rôle de restaurateur est de les faire connaître en apportant notre touche !».

Eva DZ