lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Service Remplacement Aveyron : information, échanges et distinction

14 décembre 2017

Service Remplacement Aveyron : information, échanges et distinction

Le service remplacement Aveyron a organisé un après-midi d’information-échanges, jeudi 7 décembre, à Rodez, pour faire le point sur le métier d’agent de remplacement, et distinguer son lauréat du premier concours régional «Organisation innovante en agriculture» visant à faciliter le travail de l’agent de remplacement.

La réunion s’est déroulée sous la présidence de Jean-Pierre Verlaguet, en présence d’adhérents et agents de remplacement du département basé à la Maison de l’agriculture, à Rodez. Le service a participé, fin 2016, à un concours avec l’ensemble des SR de la Région sur le thème : «votre remplacement, une organisation innovante». «Il s’agissait de présenter des réalisations pratiques facilitant le travail de l’agent de remplacement sur la ferme, avec souvent l’implication de ces derniers» résume Jean-Pierre Verlaguet. Et de citer par exemple la mise en place d’un lieu d’info sur l’exploitation où l’agent a accès, par exemple, au plan de la ferme, à des consignes de conduite des animaux, avec l’emplacement des compteurs d’eau, électriques..., des points de détails apparents qui peuvent être précieux à connaître pour le remplaçant. Surtout lorsque l’exploitant est seul sur la ferme et que son absence parfois imprévue, peut embarrasser l’agent dépêché sur place au pied levé !

Marie-Pierre et Pierre Cabrit (GAEC de la Borie de Cabrol) ont ainsi remporté le concours régional des SR pour l’Aveyron. Ils sont installés à Sainte-Croix en productions de veau d’Aveyron et du Ségala, de canards, et vente directe. Pierre Cabrit, de par ses responsabilités professionnelles (IRVA, UNICOR, INAO) est donc souvent sollicité à l’extérieur de son exploitation, et optimise au maximum les compétences du SR Aveyron. Avec son épouse, ils ont réfléchi à la meilleure intégration possible de l’agent de remplacement, d’où la distinction régionale qui leur a été décernée.

200 agents salariés

Le SR Aveyron, association type loi 1901, est un groupement d’employeurs départemental. Il compte 1 400 chefs d’exploitation adhérents, et 200 salariés travaillant chaque année pour le SR, représentant 42 ETP, dont 21 salariés en CDI, 10 étant à temps plein et 9 en intermittence, précise Jean-Pierre Verlaguet. «Plus de 9 200 journées de remplacement ont été réalisées en 2016 chez près de 500 chefs d’exploitation différents. Le département est découpé en sept secteurs locaux et organisés par le travail bénévole de sept agriculteurs sur le territoire».

Le SR doit gérer au mieux les absences programmées, (vacances, déplacements professionnels...), mais aussi les urgences comme les hospitalisations ou autres, afin d’assurer la continuité du travail sur la ferme, en toute sérénité. «Il est possible (et conseillé) cependant de prévoir des surcroîts de travail, comme les agnelages, ou autres, c’est ce que souhaitent les gestionnaires de planning pour rendre le service encore plus efficace !», insiste Jean-Pierre Verlaguet. Et de souligner le rôle social du SR : «nous pouvons accueillir comme agents des personnes attirées par le monde agricole, l’élevage, sans connaissances particulières au départ mais qui peuvent s’acquérir vite. En Aveyron, nous avons des structures sociétaires (GAEC) qui facilitent l’intégration d’un salarié, pour palier l’absence provisoire d’un associé. C’est en effet un avantage pour nous».

Ce secteur professionnel recrute, vu le nombre de demandes de remplacements croissantes. Le président ne cache cependant pas la difficulté de fidéliser les agents de remplacement, des postes demandant en effet polyvalence et adaptation rapide. C’est un métier diversifié, riche en échanges, et qui peut être «le déclic» à un nouveau parcours professionnel consacré à l’agriculture, «dans un département attractif pour sa qualité de vie», assure Jean-Pierre Verlaguet.

D.B.