lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Conseil départemental Aveyron : les espaces naturels sensibles sur smartphone

15 juin 2017

Conseil départemental Aveyron : les espaces naturels sensibles sur smartphone

La commune de Bozouls a servi de cadre au Conseil départemental pour le lancement d’une application pour smartphone, afin de découvrir de manière interactive les 18 espaces naturels sensibles (ENS) de l’Aveyron.

Le site de Bozouls a été choisi pour l’ensemble des aménagements réalisés par la mairie, avec le soutien du Conseil départemental, afin de mettre en valeur le canyon.

Valoriser les ressources naturelles

«Après avoir mis l’accent sur l’économie et l’habitat, Bozouls œuvre aujourd’hui au développement du tourisme autour du canyon», explique Jean-Luc Calmelly. Après une phase de diagnostics environnementaux et paysagers, menés par différents acteurs dont la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et le cabinet Rural Concept, la nécessité de mettre en valeur ce site remarquable est devenu une évidence. En effet, au-delà de la curiosité géologique, le canyon renferme un trésor de biodiversité floristique et faunistique. «Grâce au label ENS, nous avons pu financer de nombreux aménagements qui permettent aux visiteurs de profiter pleinement du site». Des passerelles ont été créées sur le Dourdou, ainsi qu’une mare, des ruches ou autres «hôtels à insectes». «La dimension pédagogique est aussi très intéressante puisque nous avons impliqué les écoles de la commune». De plus, des travaux sur la voierie, afin de mettre en scène le site, sont encore en cours. Grâce à tous ces efforts, la mairie annonce un nombre grandissant de visiteurs depuis 4 ans. «En 2016 nous avons dénombré 200 000 visiteurs, et 2017 démarre sur les chapeaux de roues», se félicite le maire.

Sensibiliser à la protection du patrimoine naturel

En projet depuis deux ans, l’application, téléchargeable via Google Play et Apple Store, doit permettre de valoriser les ENS?encore trop méconnus. Cet outil a été pensé pour offrir une expérience interactive aux visiteurs. Elle permet en effet de préparer la visite et peut être utilisée en mode déconnecté sur site. L’application contient une manne d’informations sur la biodiversité, les paysages, le patrimoine... Une quinzaine de films thématiques ont aussi été réalisés pour sensibiliser le grand public à la protection de ces lieux.

Le volet pédagogique occupe donc une place prépondérante dans le projet, notamment auprès des plus jeunes. C’est pourquoi le Conseil départemental a créé l’opération Collegi’ENS à destination des élèves de 6ème et 5ème. Chaque classe étudie ainsi un espace naturel, avec l’accompagnement d’une structure experte en environnement, et en bénéficiant de supports pédagogiques. A travers cette action, le Département souhaite sensibiliser sur l’importance de la préservation du patrimoine naturel. Un potentiel de 6 000 élèves est concerné.

Pour Jean-François Galliard, «toutes les actions qui embellissent l’Aveyron doivent être accompagnées par le Conseil départemental. Se servir du numérique pour valoriser nos territoires fait partie de nos valeurs, à savoir mélanger la nature et la modernité».

B. CAREL