lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Mercredi 13 décembre 2017 - 23h42


 

Archives VP
Le Tour fait étape à Laissac : le centre du monde pendant quelques heures !

22 juin 2017

Le Tour fait étape à Laissac : le centre du monde pendant quelques heures !

Depuis la présentation du tracé 2017 du Tour de France en octobre et l’officialisation de la commune nouvelle de Laissac - Sévérac l’Eglise comme ville départ dimanche 16 juillet, il ne se passe pas un jour dans ce village de 2 300 habitants où l’on ne travaille pas sur l’accueil de cet événement de renommée mondiale. Elus, commerçants, associations, club local de vélo ou simples habitants, tous les acteurs locaux donnent de leur temps pour faire de ce rendez-vous, un moment inoubliable pour le territoire et pour les spectateurs ! La Volonté Paysanne part à la rencontre de ces «petites mains» du Tour de France !

Mikaël Lacan est l’interlocuteur d’ASO, Amaury Sport Organisation qui organise entre autres compétititions internationales, le Tour de France. Salarié à la mairie de Laissac, c’est lui qui assure le lien entre les organisateurs du Tour et la ville étape de Laissac - Sévérac l’Eglise. «Je ne passe pas un jour sans travailler sur le Tour de France !», sourit-il.

Un cahier des charges précis à suivre

«Tout est bien cadré, selon un cahier des charges très précis. Nos interlocuteurs à ASO sont à l’écoute, disponibles et réactifs dès que l’on a une question». Dès l’officialisation du départ à Laissac - Sévérac l’Eglise, les spécialistes d’ASO sont venus sur place, observer les infrastructures, les accès, les surfaces disponibles,... et échanger avec les locaux sur les moyens techniques et humains nécessaires à l’accueil d’un tel événement. Parmi les exigences d’ASO, pas de demandes farfelues mais des besoins énormes : «il leut faut 350 kg de glace ! A nous de les trouver et de les stocker !».

Idem pour la place disponible, un départ de Tour de France, c’est 4 à 5 ha couvert, le foirail de Laissac en propose 6 ! C’est aussi l’accueil de 4 500 personnes, 2 400 véhicules dont de gros semi-remorques, 1 200 voitures dont plus de 200 pour la caravane qui s’étend sur 20 km de défilé ! «Heureusement nous avons aussi nos zones d’activités, celle du Massagal accueillera une vingtaine de camions qui alimentent la caravane. De même les alentours de la piscine seront une aire de parking pour l’organisation».

Les bénévoles, la force de Laissac

La commune doit aussi gérer les stationnements, la circulation. «Nous comptons nous appuyer sur un bon vivier de bénévoles, habitués à se mobiliser à Laissac», avance Mikaël Lacan. Laissac - Sévérac l’Eglise jouit en effet d’une belle expérience en matière d’accueil d’événementiels dont beaucoup de sportifs : étapes du Midi Libre dans les années 2000, Roc Laissagais, Rallye du Rouergue, Championnat du monde de VTT Marathon en 2015,... Et la bonne note de l’UCI lors de l’accueil de ce championnat du monde a sûrement pesé en sa faveur. Sans oublier le soutien des élus locaux dont l’ancien président du Conseil départemental, Jean-Claude Luche. «Pour son tracé du Tour de France, Christian Prud’homme patron de la compétition cherchait une étape entre Rodez et Le Puy en Velay, il a choisi Laissac - Sévérac l’Eglise notamment pour ses infrastructures et sa facilité d’accès par la RN 88», assure Mikaël Lacan. «Toute la population joue le jeu dont plusieurs agriculteurs qui mettent à notre disposition des balles rondes et viennent nous aider à installer les barrières, notre plus gros budget vu le contexte d’état d’urgence».

La commune nouvelle profite de cet événement pour organiser une foule d’animations avant et pendant le Tour de France. Début juin, la fête du Vélo encadrée par le Vélo club, a réuni les foules. Spécialistes et amateurs de la petite reine, de 7 à 77 ans, ont parcouru les premiers kilomètres de l’étape qui partira de leur village (voir photo). Dans les écoles alentours, les enfants ont participé à la Dictée du Tour accompagnés des résidents des maisons de retraite locales... Et bien sûr, le week-end des 15 et 16 juillet, les rues de Laissac s’animeront autour d’un bœuf musical, de dégustations de produits lo-caux,... (détails dans nos prochaines éditions).

Eva DZ