lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Mercredi 13 décembre 2017 - 23h42


 

Archives VP
Journées laitières les 6 et 7 mai à Baraqueville : races laitières et race Limousine sur les podiums

23 mars 2017

Journées laitières les 6 et 7 mai à Baraqueville : races laitières et race Limousine sur les podiums

Prim’Holstein, Montbéliar-de, Bune, Simmental, Pie Rouge et Aubrac lait ainsi que la Limousine seront en con-cours à l’occasion des Journées laitières samedi 6 et dimanche 7 mai à Baraqueville, dans le cadre de la foire au matériel agricole. Prenez date !

Tous les 4 ans, les Journées laitières mettent à l’honneur le professionnalisme des éleveurs du département et proposent un point d’étape sur l’évolution de la production laitière en Aveyron. Avec 330 millions de litres produits par 1 400 exploitations, le lait représente une part incontournable du socle économique agricole du département.

En Aveyron, le troupeau moyen au Contrôle laitier est de 52 vaches pour une production de 380 000 litres par exploitation avec toutefois une grande diversité. La production moyenne par vache a augmenté de 770 kg sur ces dix dernières années. Ces progrès tant technique que génétique seront notamment présentés lors des Journées laitières. A cette occasion en effet, le meilleur des races laitières du département défilera sur les rings. Le samedi : concours interdépartemental Simmental à 11h, présentation de la race Pie Rouge à 13h, concours régional Montbéliard à 14h et le dimanche : concours interdépartemental Brune à 10h15, concours départemental Prim’Holstein à 13h. Les éleveurs limousins se sont associés à l’événement pour organiser leur concours départemental le samedi à 9h. Au total, plus de 200 animaux seront donc exposés le temps d’un week-end à l’espace Raymond Lacombe.

Plus de 200 animaux en concours

Au-delà des concours de races, ces Journées laitières sont un rendez-vous pour tous les acteurs de la filière. L’événement est en effet porté par les associations de races bovines laitières (Brune, Montbéliarde, Prim’Holstein et Simmental), la Chambre d’agriculture, la mairie de Baraqueville, en partenariat avec les producteurs, les entreprises de collecte et de transformation (Sodiaal, Lactalis, coopérative Jeune Montagne, coopérative laitière de Thérondels), les organismes d’approvisionnement, les organismes de sélection et les coopératives d’insémination (Coopelso) ainsi que les organisations professionnelles agricoles (Crédit Agricole, Groupama, MSA).

«Ces deux journées vont permettre de favoriser la rencontre professionnelle et les échanges entre les acteurs», avance François Ginisty, président de l’association Journées laitières. «Elles seront aussi un coup de projecteur sur le fort potentiel génétique, technique et économique du cheptel laitier départemental. C’est une façon pour nous d’inscrire durablement la vocation laitière de notre territoire», conclut-il.

Rendez-vous donc les 6 et 7 mai à Baraqueville !

Eva DZ