lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Section des anciens exploitants FDSEA : partenariat avec Groupama

28 décembre 2017

Section des anciens exploitants FDSEA : partenariat avec Groupama

La section des anciens exploitants FDSEA a signé une convention de partenariat avec Groupama, le 15 décembre à Rodez. Elle permet aux adhérents, à travers la carte Moisson, de bénéficier d’une remise de 5 % sur le contrat de complémentaire santé si l’assuré a déjà trois contrats chez Groupama. Autre avantage, une réduction de 7 % sur les contrats d’assurance auto jusqu’à trois véhicules au maximum.

Après la signature de la convention annuelle, Jérôme Viguier, responsable commercial Groupama sur le secteur du Ségala, a présenté le produit Noé, système de télé-assistance connecté à domicile pour les personnes âgées. Il est composé d’une tablette tactile «pour communiquer avec sa famille, ses proches et ses amis en seulement quelques clics, via des fonctionnalités très simples». Et d’un bracelet «pour déclencher dans n’importe quelle situation une alerte en cas de malaise ou de chute».

Selon Groupama, «le bénéficiaire de la tablette Noé peut échanger avec son entourage (familial, amical et professionnel) avec des appels, messages, ou photos. Les informations circulent mieux dans la famille et les proches !». Avec le bracelet Noé au poignée, «le bénéficiaire peut rester chez lui en toute sécurité 24h/24 et 7j/7. Pas d’inquiétude, les professionnels de Groupama prennent le relais en cas d’alerte et font intervenir les secours auprès des proches si besoin».

Pierre Rouquette, président de la section des anciens exploitants FDSEA, juge le système «moderne, avec plusieurs options au choix. On peut communiquer facilement avec les petits enfants, avec l’image et le son, comme avec l’application skype sur internet». Jacques Gineste, autre retraité, est du même avis : «cette tablette communicante est très bien, perfectionnée, avec un bon rayon d’action de 100 mètres autour de la maison». Monique Barthès, ancienne agricultrice, met en avant l’aspect sécurité du système : «c’est un outil sécurisant et rassurant pour la famille et la personne âgée. La montre portée au poignée détecte les chutes, même en cas de perte de connaissance».

Cette solution «tout en un» est facturée 34,90 euros TTC/mois pour une personne. Avec le crédit d’impôt, la facture est réduite à 17,45 euros TTC/mensuel.