lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Filière Régalou : du pain sur la planche !

29 mars 2018

Filière Régalou : du pain sur la planche !

Un pain au levain fabriqué avec des farines de type 65 ou 80, issues des blés sélectionnés sans additif ni améliorant, le Régalou veut continuer de marquer sa différence, même si ce n’est pas simple à l’heure de la boulangerie industrielle !

A bientôt 20 ans, les premiers pains Régalou ont été commercialisés en 1999, la filière cherche de nouvelles pistes de valorisation. «A l’heure où les boulangers cherchent à se simplifier le travail et où les consommateurs sont attirés par les enseignes industrielles, nous devons rappeler les atouts de notre pain, des atouts d’ailleurs plébiscités par les consommateurs mais qui ne le concrétisent pas dans leur acte d’achat !», regrette Jean-Pierre Albinet, artisan boulanger à Naucelle et président de la filière Régalou. «Notre pain de tradition française est le fruit d’une volonté commune des éleveurs, des meuniers, des artisans boulangers de créer une filière de qualité. C’était il y a presque 20 ans. Aujourd’hui, la volonté est toujours bien présente chez nos 19 agriculteurs, nos 2 meuniers et nos 38 points de vente mais nous n’arrivons pas à faire progresser nos volumes», dit encore Jean-Pierre Albinet.

Pourtant les acteurs de la filière ne ménagent pas leurs efforts pour faire avancer la démarche et continuer de répondre aux attentes des consommateurs. Depuis la reconnaissance en GIEE, groupement d’intérêt économique et environnemental, plusieurs expérimentations ont été menées pour diminuer l’apport d’intrants, valoriser la matière organique produite par les animaux pour fertiliser les parcelles, tester des variétés adaptées à l’altitude (jusqu’à 1050 m sur le Lévézou), des variétés répulsives pour les sangliers,... «Nos principales actions consistent à apporter un appui technique collectif aux producteurs, à réaliser des essais sur des variétés adaptées au territoire,...», détaille Florent Vernhet, responsable de l’animation de la filière. Ces actions sont ensuite partagées auprès de tous les agriculteurs du groupe et permettent de faire évoluer les pratiques sur leur culture de blé Régalou et sur leur manière de cultiver les céréales en général. «Produire un blé ayant les qualités recherchées par les boulangers tout en préservant les pratiques vertueuses est un leitmotiv au sein de notre filière», assure Jean-Pierre Albinet.

Au congrès FNO et à Terra Vino

Outre les progrès techniques, la filière Régalou participe également à de nombreuses animations pour se faire connaître : interventions dans les lycées agricoles de l’Aveyron et du Tarn, dégustations de pain Régalou à l’arrivée du Tour de France à Rodez, composition du burger aveyronnais aux Universités d’hiver des JA, animations sur le stand Aveyron du Salon de l’agriculture, au Festival UNICOR, au congrès FNO à Rodez, à Terra Vino en mai à Rodez,... «Notre démarche collective réunissant producteurs, meuniers et boulangers fait des émules auprès de nos voisins, en recherche d’un blé de qualité développé dans un réseau local pour une meilleure rémunération des producteurs», avance Jean-Pierre Albinet. «Le retour de valeur doit être partagé entre tous les acteurs et nous devons relancer la machine pour que les consommateurs concrétisent leur envie d’un pain traditionnel, valorisant le savoir-faire local et l’aménagement de nos paysages, par un achat régulier. Nous n’avons pas de souci dans nos points de vente extérieurs à l’Aveyron comme aux Halles de l’Aveyron à Herblay et Saint Gratien mais c’est moins évident chez soi !», note Florent Vernhet.

Ce nouvel élan dans la filière viendra peut-être d’une dynamique renouvelée avec l’arrivée d’un nouveau président en remplacement de Jean-Pierre Albinet, à la tête du Régalou depuis 2013. Une élection programmée au conseil d’administration du 6 juin. En attendant, les expérimentations techniques et les animations se poursuivent pour promouvoir le seul pain 100% aveyronnais.

Eva DZ