lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Archives VP
Marché au cadran à Baraqueville : première édition lundi 9 avril

29 mars 2018

Marché au cadran à Baraqueville : première édition lundi 9 avril

Ca y est ! C’est fait ! Le marché au cadran se met en place à Baraqueville. Pays Ségali Communauté a donné la délégation de service public à la SAS Cadran Ségali, composé d’éleveurs, de négociants et d’organisateurs du marché. La première édition se déroulera lundi 9 avril.

Prenez date ! Baraqueville a arrêté la date du lundi après-midi pour organiser son marché au cadran de bovins toutes catégories (petits veaux, broutards, vaches maigres et grasses de races laitières et allaitantes). Jean-Pierre Mazars, président du Pays Ségali Communauté l’a confirmé lundi 26 mars, aux côtés de Vincent Albouy, éleveur et président de la SAS Cadran Ségali, à laquelle la Communauté de communes a confié une délégation de service public.

Des enchères montantes

«Cela fait un peu plus d’un an que nous réfléchissons à trouver un nouveau souffle pour le marché aux petits veaux de Baraqueville», explique Jean-Pierre Mazars, alerté par Alain Bories et Christiane Gombert, élus à Baraqueville et responsables du marché actuel. La Communauté de communes, Pays Ségali Communauté, a donc lancé une réflexion avec les éleveurs, les acheteurs, utilisateurs du marché, pour connaître leurs attentes et leurs besoins. «Nous avons visité un certain nombre de marchés au cadran en France. Ce type de marchés évolue bien et ils sont les seuls à progresser», avance Jean-Marc Fabre, délégué aux affaires agricoles à la Communauté de communes et en charge de ce projet. Les élus peuvent, de plus, compter sur une installation existante adaptée qui nécessite peu d’investissements supplémentaires pour se lancer dans cette nouvelle aventure (autour de 250 000 euros dont la moitié pourrait être subventionnée). Et sur la proximité d’un axe routier important qui facilite l’accès.

«Nous n’avions aucune envie de fermer les portes de notre marché, qui permet aux éleveurs de bénéficier de cotations qui servent de référence. L’idée était d’aller plus loin, d’élargir notre public en proposant des bovins à la vente toute catégorie confondue», appuie Christiane Gombert. «Cette cotation se voudra complémentaire à l’offre actuelle des groupements et coopératives», tient à ajouter Vincent Albouy. «D’ailleurs pour ne pas concurrencer les autres marchés, nous avons choisi le lundi après-midi, à partir de 12h et jusqu’à 16h».

Le président de la SAS détaille l’organisation : «il s’agit d’une vente aux enchères montantes». Le propriétaire de l’animal reste maître de sa vente, il sera payé comptant, avec une garantie de paiement (chèque certifié). L’acheteur, lui, aura un large choix parmi tous les animaux à la vente. Les transactions se dérouleront en toute transparence et dans l’anonymat pour l’acheteur comme pour le vendeur.

Des animaux à annoncer avant vendredi 14h

Une chef de vente a été embauchée pour animer le marché et mettre en place des relations commerciales autour de l’événement. «Nous savons qu’il faudra un peu de temps pour nous faire connaître et pour mettre en place une relation de confiance», reconnaissent les organisateurs, qui se veulent confiants pour l’avenir. «En cas de succès, nous n’hésiterons pas à réinvestir pour améliorer le marché, comme l’aménagement d’une salle des ventes», avance Jean-Pierre Mazars.

La réussite passe avant tout par l’apport conséquent d’animaux chaque semaine au marché. Pour proposer des animaux à la vente, il suffit de les annoncer le vendredi avant 14h sur le site internet www.marche-cadran-segali.com ou au 05 31 97 02 05 ou par mail : cadransegali@orange.fr.

«C’est un véritable challenge pour notre territoire et une petite révolution dans le monde des marchés en Aveyron, mais nous sommes prêts à relever le défi !», ont conclu les organisateurs. Rendez-vous lundi 9 avril à partir de 12h.

Eva DZ