lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Concours des Bœufs de Noël à Laissac samedi 3 décembre

30 Novembre 2022 | Actus Aveyron

Concours des Bœufs de Noël à Laissac samedi 3 décembre

L’association du marché aux bestiaux de Laissac organise son traditionnel concours des Bœufs de Noël samedi 3 décembre. La 12ème édition accueillera un peu plus de 300 animaux, triés sur le volet pour offrir le meilleur de la viande de bœuf aux consommateurs pour les fêtes de fin d’année.

«Le top du top !» c’est ce à quoi s’attendent les organisateurs du concours des Bœufs de Noël à Laissac. Samedi 3 décembre, sur le foirail, un peu plus de 300 animaux de races allaitantes seront proposés à la vente. Issus de 82 élevages de l’Aveyron bien sûr mais aussi des départements alentours, Cantal, Lozère, Tarn, Lot et Haute-Garonne, fidèles à cette vitrine de l’élevage allaitant de la grande région.

Le top du top est annoncé

Si cette année, le nombre d’animaux inscrits est un peu moins important que les autres années, Bernard Fabre, co-président avec Anne Mercadier de l’association du marché aux bestiaux de Laissac, aux manettes de ce concours, n’y voit pas là un inconvénient : «La sécheresse a poussé les éleveurs à vendre plus tôt leurs animaux, la flambée du coût de l’aliment ne les a pas encouragés à engraisser leurs bêtes. A cela s’ajoute une hausse des cours en maigre... Mais je pense que ces facteurs peuvent être positifs pour notre concours». Il s’en explique : «Les éleveurs participants ont sélectionné leurs meilleurs animaux, ils ont opéré un tri dans les bêtes qu’ils ont choisies d’engraisser et de présenter au concours. Je pense que le niveau du concours sera donc plus haut que jamais dans le sens où ce seront les meilleurs sujets qui vont concourrir : le top du top !». Comprenez, les animaux plutôt moyens n’ont pas été gardés pour l’engraissement étant donné le prix élevé de l’aliment et la bonne tenue des cours du maigre... «Tout cela est de bon augure pour nos acheteurs fidèles qui recherchent des produits haut de gamme à commercialiser pour les fêtes de fin d’année», avance Bernard Fabre. Et de s’appuyer sur un autre phénomène : «Etant donné la rareté et le prix élevé de certains produits de fête, je pense au foie gras ou au poisson par exemple, je pense que la viande de bœuf a sa carte à jouer sur les menus de fêtes».

Six champions aux enchères

Une bonne nouvelle pour le concours des Bœufs de Noël de Laissac, devenu un incontournable dans le calendrier des concours d’animaux de boucherie en France, quelques semaines avant les fêtes de fin d’année. En 12 éditions, il a réussi à faire sa place dans le planning des acheteurs du grand sud tant pour les étals des boucheries traditionnelles que les rayons boucherie des GMS de la grande région méditerranéenne notamment.

Samedi 3 décembre, les éleveurs pourront amener leurs animaux entre 5h30 et 7h30. Puis les opérations du jury se dérouleront sur la matinée, à partir de 9h. Les membres détermineront les six champions qui seront proposés aux enchères (un par race et la grande championne) dès 14h. La vente aux enchères sera animée par Bernard Guibbaud spécialiste en la matière. Et sera suivie de la vente générale.

Côté animations, un groupe musical animera le foirail et les rues de Laissac pendant l’après-midi et le caricaturiste Daf sera également présent pour des réalisations gratuites. «Nous avons la chance de pouvoir compter sur le soutien du personnel municipal pour la préparation de cette journée, qui mobilise le jour J autour d’une quarantaine de bénévoles. Tous sont engagés pour faire de ce concours des Bœufs de Noël, un rendez-vous réussi», note Bernard Fabre.

Rendez-vous samedi 3 décembre à Laissac ! A noter l’ouverture de tous les restaurants de Laissac qui proposeront un menu autour du bœuf bien sûr !

Eva DZ

boeufs+noel+laissac+boucherie+encheres