lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Origine des viandes en restauration : un décret espéré pour début 2021 (ministre)

26 Octobre 2020

Origine des viandes en restauration : un décret espéré pour début 2021 (ministre)

Origine des viandes en restauration : un décret espéré pour début 2021 (ministre)

Rendre obligatoire l'information sur l'origine de toutes les viandes dans la restauration: Julien Denormandie espère un décret en ce sens pour début 2021, a-t-il indiqué le 22 octobre. Un calendrier qui confirme une information de l'interprofession de la volaille Anvol annoncée lors d'une conférence de presse début octobre. «Aujourd'hui, 80% de la volaille hors domicile, en France, c'est de la volaille importée, et aujourd'hui, si dans un supermarché, on sait déterminer d'où vient la viande, dans la restauration hors domicile, c'est très, très, très compliqué, voire pas possible. Dès lors que c'est un produit transformé, vous n'avez pas l'obligation de le déterminer», a rappelé le ministre, qui clôturait un colloque sur le bien-être animal organisé par la Fondation droit animal (LFDA). «Je me bats farouchement sur ce sujet», a-t-il assuré. «On a un sujet de discussion avec la Commission européenne (...) et mon objectif, c'est de sortir enfin ce décret en début d'année prochaine pour pouvoir le mettre en place.» Et d’insister: «C'est pour moi un sujet essentiel, parce que le marché commun ne peut pas dire d'un côté "je demande plus et on va accélérer la transition déjà en cours" et, de l'autre, se dire "je laisse, sous les facteurs d'une concurrence déloyale, imposer et entrer d'autres marchandises".