lavolontepaysanne.fr Actualités - Agriculture - Aveyron
Elevage - Cultures - Machinisme - Ruralité

Accueil > Sécheresse : les chambres demandent des acomptes aux calamités d'ici fin d'année

30 Septembre 2022

Sécheresse : les chambres demandent des acomptes aux calamités d'ici fin d'année

A l'occasion d'une session des chambres d'agriculture le 29 septembre, le réseau a voté en faveur d'une délibération adressée au ministre de l'Agriculture, lui demandant de faire en sorte que des acomptes soient versés «d'ici la fin de l'année» au titre des calamités, dans les départements qui auraient toutes les chances d'être déclarées éligibles en janvier. Alors qu'un Conseil national de gestion des risques (CNGRA) est annoncé pour le 18 octobre, le ministère envisagerait de reporter «à janvier» l'étude des pertes de fourrages pour y intégrer les dernières pousses de prairies automnales, a expliqué Sébastien Windsor, président de Chambres d'agriculture France (ex-APCA), en conférence de presse. Le réseau consulaire souhaite que, dès le prochain CNGRA, soit établi un «taux de perte provisoire», pour permettre le versement de 50% de l'aide définitive dans «certains départements dont on sait qu'ils y seront éligibles» - environ deux tiers des départements, selon les élus. Les chambres promettent d'avoir fourni les études nécessaires d'ici le 18 octobre dans chaque département. L'objectif: apporter de la trésorerie aux éleveurs pour éviter une accélération de la décapitalisation. Les chambres demandent également une révision à la hausse de la valeur des fourrages dans le calcul des aides et la suppression du critère de perte de chiffre d'affaires, estimant que certains éleveurs très touchés le maintiennent en décapitalisant.

La rédaction